Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Noël à Godjiboué (Fresco) : Anne Ouloto fête en brousse avec les veuves et les orphelins
Publié le mercredi 26 décembre 2012  |  Ivoire-Presse


Activités
© Abidjan.net par atapointe
Activités gouvernementales: clôture du séminaire gouvernemental sur le PTG 2012
Mardi 30 Octobre 2012. Abidjan. Palais présidentiel au Plateau. Cérémonie de clôture du séminaire gouvernemental ouvert ce lundi 29 Octobre 2012 présidé par le premier ministre Ahoussou Jeannot. Photo : Anne Oulotto


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Loin des belles décorations de la célébration de la fête de Noël à Abidjan, Anne Désirée Ouloto était en « brousse » le jour de la venue de l’Enfant Jésus. Madame le ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant était le 25 décembre à Godjiboué, dans la sous-préfecture de Fresco pour apporter la compassion et la solidarité du Gouvernement aux populations de cette bourgade, qui a été le théâtre d’atrocités lors de la crise postélectorale. 112 hommes avaient été massacrés par les miliciens pro-Gbagbo lors de leur retraite en 2010, dans cette région qui ne compte que 500 âmes aujourd’hui contre 2000 avant le déplacement massif des populations vers d’autres zones moins troublées.

Accompagnée d’une forte délégation de son département ministériel et du Chef de cabinet du Ministre de la Jeunesse, des sports et loisirs, Anne Ouloto a tenu à apporté des vivres, des non vivres et des cadeaux à une cinquantaine de veuves et à 150 orphelins de ce village perdu dans la forêt du Sud-Ouest du pays.

A l’arrivée de la délégation ministérielle dans ce bourg à 13 heures ce 25 décembre, rien ne rappelait la Fête de Noël. Une triste réalité balayée par une visite d’un membre du Gouvernement dont personne ne croyait qu’elle viendrait, surtout le 25 décembre. A l’arrivée des émissaires du Gouvernement, hommes,f et enfants, tous, ont afflué vers la place publique. Anne Ouloto était là, partageant un repas avec les populations, servant à manger aux veuves et aux populations et distribuant des friandises aux enfants en bon Maman Noël.
Lors des échanges de civilités en présence des sous-préfets de Fresco et de Sago, les autorités coutumières conduites par le Chef de canton Justin Doly et le Chef de village de Godjiboué, Téti Zougou Paulin, ont remercié le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, pour avoir réhabilité les toits décoiffés des maisons du village, couvertes désormais de belles tôles flambant neuves. Ils ont salué le soutien de la ministre Anne Ouloto et souhaité que de telles atrocités ne se reproduisent plus.

Madame le Ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant a rappelé qu’elle est l’envoyée du Président de la République pour panser les blessures et les souffrances des populations. Elle les a rassurées que le président Alassane Ouattara tiendra ses promesses d’apporter la paix, l’éducation, la santé, le bien-être pour tous au peuple ivoirien.
« C’est une triste expérience que la Côte d’Ivoire ait connue. A ya ya ! (pardonner en langue locale). Laissons tomber. Laissons-nous bercer par cette belle rosée fraiche de paix et de cohésion sociale. », a-t-elle conseillé.

Anne Ouloto a rassuré les populations sur la mise en place de mécanismes pour prendre en charge les orphelins et créer des activités génératrices de revenus pour les veuves.
Avant de quitter Godjiboué, l’envoyée du chef de l’Etat a rendu visite à Dame Bossé, une veuve qui a perdu 5 enfants lors des douloureux évènements de la crise postélectorale. Une action de haute portée sociale, qui montre de la nouvelle vision du gouvernement en matière de solidarité et de partage. Pour toutes les familles ivoiriennes, pour toutes ces victimes visibles et invisibles qui attendent bien souvent un petit geste de compassion de la République.

Edgar Kouassi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment