Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Tête de liste pour les municipales à Bouaké / Le départemental Rdr fait sa mise au point: ``Le Rdr n`a pas encore choisi son candidat à Bouaké``
Publié le mercredi 26 décembre 2012  |  Ivoire-Presse


58è
© Abidjan.net par Messmin
58è Congrès de l`Internationale libérale: Dr Mamadou Lamine Bâ à l`ouverture des travaux de l`Assemblée générale du Réseau libéral africain
Mercredi 17 octobre 2012. Abidjan. Hôtel Tiama. En prélude aux Assises du 58è Congrès de l`Internationale libérale, ouverture des travaux de l`Assemblée générale du Réseau libéral africain en présence de son président, Dr Mamadou Lamine Bâ, du ministre Amadou Soumahoro (RDR) et de Sidi Touré (Jeunesse libérale)


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le départemental du Rdr à Bouaké, Touré Mamadou dit capitaine Toué, a échangé, hier en fin de matinée, à son domicile avec une dizaine de commissaires politiques. Au cœur des préoccupations, les dernières décisions relatives au choix de la tête de liste Rdr pour les élections municipales. A en croire l’honorable Touré Mamadou, sur ce sujet, le parti n’a pas encore désigné son candidat à Bouaké. « Les dossiers ont été acheminés à la direction à Abidjan. J’attends les consignes de la direction du parti. Rien n’a encore été décidé », a précisé le départemental. Pour ce qui est de la situation qui prévaut à Bouaké, il a rappelé que dimanche, au cours d’une réunion avec les commissaires politiques, tenue à la salle de mariage de la mairie, « le maire Fanny a dit qu’il vient d’Abidjan et le président Alassane Ouattara l’a désigné comme tête de liste. Celui qui n’est pas d’accord, qu’il crée son propre parti. Ceux d’entre vous qui veulent être conseillers, qu’ils envoient leurs demandes. Alors j’ai dit madame et Messieurs, le maire vient de vous délivrer son message, je l’apprends en même temps que vous ». Les commissaires politiques ont pour leur part, déploré le retour du dysfonctionnent dans la marche du parti. Selon Ouattara Zoumana, leur porte parole, cela découle du coup de force de la maire du Fanny pour s’imposer. « Nous déplorons ce manque de considération du maire sortant pour les structures du parti à Bouaké. Vous-même qui êtes le premier responsable du Rdr. Aussi il y a plus de 16 agents de mairie qui sont menacés de licenciement par le maire Fanny. Car, ces agents ont décidé de ne pas le soutenir. Moi-même qui vous parle, il me menace », a condamné le commissaire politique Rdr d’Ahougnansou.

Marcel Konan
A Bouaké

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment