Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3930 du 27/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Mugef-Ci : le mandat du comité de gestion prorogé pour six mois
Publié le jeudi 27 decembre 2012  |  Le Patriote


MUGEFCI
© Abidjan.net par Serge T.
MUGEFCI : Assemblée générale élective / le col. Yao Touré Albert nouveau PCA
Mercredi 21 décembre 2011. Abidjan. Plateau, Ivotel. Assemblée générale élective / le col. Yao Touré Albert nouveau Président du Conseil d`Administration


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les nouveaux dirigeants de la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugef-ci) resteront encore à la tête de cet outil de solidarité jusqu’en Juin 2013. Le mandat du Comité de gestion provisoire de cette structure qui devait prendre fin en Janvier 2012 a été prorogé pour six mois. C’est le président du comité de gestion de cette Mutuelle, Bamba Karim, qui a donné l’information hier, lors d’une conférence de presse tenue au siège de la Mugef-ci, au Plateau. Il a expliqué qu’en plus des premières missions dévolues au comité de gestion et qui se résumaient à la gestion des affaires courantes et au toilettage des textes, d’autres missions leur ont été confiées.

Il s’agit du mode de désignation des futurs dirigeants de la Mutuelle, en prime, la tenue de l’Assemblée générale de la mutuelle. Relevant que le toilettage des textes a pris fin depuis juillet dernier. Bamba Karim a en outre indiqué que les différents audits sont prêts. «Nous estimons que les prochains conseils des ministres vont plancher là-dessus et le gouvernement nous donnera la latitude de communiquer sur les différents résultats», a souligné le président du comité de gestion de la Mugef-ci. Il a assuré par ailleurs que les membres du comité n’ont nullement l’intention de s’éterniser à la tête de la mutuelle des fonctionnaires de Côte d’Ivoire. Précisant que ni lui, encore moins ses collaborateurs, n’a l’intention de briguer un quelconque organe dirigeant de la Mugef-ci. Cette rencontre a également été l’occasion pour le président du comité de gestion de rendre publiques, les différentes résolutions de l’atelier qui s’est tenu du 15 au 17 décembre derniers, à l’hôtel Président de Yamoussoukro.

L’atelier a recommandé que la région soit l’unité territoriale de référence pour la désignation des délégués ; le mode de désignation des membres des différents organes est le scrutin de liste. La composition du Conseil d’Administration tiendra désormais compte du poids démographique de chaque famille d’Emploi, des Corps particuliers, de la catégorie des retraités. Bamba Karim a expliqué que le comité de gestion s’engagera à appliquer les recommandations de l’atelier afin de doter la Mugef-ci de textes en conformité avec le règlement communautaire de l’UEMOA. Le président du comité de gestion a exhorté les différents syndicats des fonctionnaires au calme. « Nous allons restituer une Mugef-ci assainie aux fonctionnaires. Tant qu’il y aura du bruit autour de la Mugef-ci, l’Etat peut à tout moment changer son statut juridique et en faire un instrument de Prévoyance Sociale. Ceux qui s’agitent, qu’ils restent tranquilles», a prévenu Bamba Karim.

Anzoumana Cissé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment