Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3930 du 27/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Noël à Godjiboué (Sassandra) : Anne Ouloto aux côtés des veuves et des orphelins
Publié le jeudi 27 decembre 2012  |  Le Patriote


Lancement
© Ministères par DR
Lancement de la phase pilote du projet de professionnalisation pour la création d’emplois durables dans la filière des déchets solides: Anne Ouloto annonce 2000 emplois
Vendredi 9 novembre 2012. Abidjan, mairie d’Abobo. Le Ministre de la Salubrité Urbaine, Mme Anne Désirée Ouloto au Lancement de la phase pilote du projet de professionnalisation pour la création d’emplois durables dans la filière des déchets solides


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La crise post-électorale a meurtri le village de Godjiboué, dans la sous-préfecture de Sago, à environ 80 km de Sassandra. Ce village qui a subi l’attaque de mercenaires en fuite vers le Libéria, en mai 2011, a enregistré une centaine de morts dont le chef du village. Ce drame, la ministre de la solidarité, de la famille, de la femme et de l’enfant, Anne Désirée Ouloto a voulu le faire oublier, le temps de la Nativité, pour marquer sa compassion et sa solidarité à une population éprouvée. En ce jour saint et symbolique, Mme Anne Désirée Ouloto n’est pas restée cloîtrer en famille, pour célébrer la Noël. Pour cette mère sensible, au-delà de sa fonction de ministre, aucun enfant en Côte d’Ivoire ne doit être privé de la joie de la fête de Noël : «Vous avez perdu vos parents mais vous avez d’autres parents qui pensent à vous.

A savoir le président Alassane Ouattara, la première dame, Dominique Ouattara et moi-même. Ce qui est arrivé à ce village est une triste expérience que personne n’a souhaité », a-t-elle indiqué. Avant de rassurer les veuves et les orphelins avec lesquels elle a partagé des plats préparés par ses soins depuis Abidjan. « Je suis venue vous donner un peu d’amour et vous dire que vos souffrances sont aussi mes souffrances et celles du chef de l’Etat. Séchez vos larmes parce que Ouattara vous aime et les projets qu’il a pour la Côte d’Ivoire sont fabuleux », a-t-elle rassuré. L’honneur fait aux veuves et aux orphelins, a été très apprécié par les chefs de villages qui ont tenu à exprimer à la ministre leur reconnaissance. «C’est vrai que la crise post-électorale a laissé dans ce village des séquelles, mais nous sommes très émus de vous recevoir un jour de noël. Si vous ne nous aimez pas vous ne seriez pas venue jusqu’ici malgré le mauvais état de la piste», a indiqué, Justin Doli, président du collectif des 18 villages de Sago.

Même gratitude de la part du chef de village de Godjiboué, Téti Zogou Paulin. «Grâce à vous, nos orphelins et nos veuves ont goûté à la fête. Notre reconnaissance va à l’endroit du chef de l’Etat », a-t-il lancé. Ce dernier a profité de ces instants uniques pour formuler quelques doléances aux autorités. Notamment la prise en charge des orphelins, au nombre de 300, la réhabilitation de l’école et des pompes villageoises. Au total, ce sont plus de 200 jouets, 30 sacs de riz, 10 fût d’huile et des cartons de spaghetti qui ont été distribués aux enfants et aux veuves. Touchés par tant d’affection et de tendresse, les bénéficiaires ont exprimé toute leur reconnaissance à la ministre. «Vous êtes une femme au grand cœur qui pense à ceux qui souffrent», ont-ils dit.

Alexandre Lebel, Envoyé spécial

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment