Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Necrologie

Nécrologie : le baobab du RDR de la Région de la Mé, Aboa Achoumou Etienne s`est couché
Publié le jeudi 27 decembre 2012  |  Partis Politiques


Nécrologie
© Partis Politiques par DR
Nécrologie : Aboa Achoumou Etienne (RDR Région de la Mé) n`est plus
Photo: Aboa Achoumou Etienne (RDR Région de la Mé)


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Comité régional pour l'apaisement et la réconciliation du peuple Akyé Kotoko (CORARPAK) est en deuil. Le Conseiller du président et premier cadre RDR de la région de la Mé, Aboa Achoumou Etienne n’est plus. Il est décédé le vendredi 15 décembre 2012, à minuit, à l’Institut de cardiologie d'Abidjan-Treichville. Né en 1933 à Grand-Alépé, c’était un membre influent du Rassemblement des Républicains (RDR) dans sa région.

Sur le plan politique, le défunt a été le premier Délégué départemental du parti d'Alépé, puis membre du Conseil départemental d'Alépé. Mais Aboa Achoumou Etienne a également été premier Secrétaire général des transporteurs d'Alépé, de 1960 à 1990, membre du Conseil national du Syndicat des transporteurs de Côte d'Ivoire, ex-exploitant forestier, propriétaire et Directeur général de l'Hôtel de France (AbidjanTreichville), ex-membre du Conseil municipal de Treichville et Grand planteur de la sous-préfecture d'Aboisso-Comoé.

Avec le décès de ce sage, pilier essentiel du RDR et du Président de la République, SEM Alassane Ouattara dans la région de la Mé, ce sont les activités du Comité régional de paix et de réconciliation au sein du peuple Akyé Kotoko qui prennent du plomb dans l’aile. Le pionnier s'était tellement investi pour la cohésion sociale et la paix. Il ne ménageait aucun effort et répondait toujours présent aux côtés des membres du Comité et de son président, Séka Clément Atsé, fils de la région venu de la Suède contribuer à briser le mur de méfiance entre ses parents et son parti, le RDR, en vue de les aider à prendre le train du développement. Aboa Achoumou Etienne a toujours apporté son soutien matériel et financier à l’organisation. Malgré l'âge et la maladie, il a tout fait pour faciliter ses rencontres avec les chefs de cantons et les chefs de villages Akyé Kotoko. La libération de deux fils de la région, Jean-Jacques Béchio et Aké N'gbo n’est-elle pas un signe que le gouvernement écoute ce vaillant peuple ?
A l’instar du Comité, le peuple Akyé se prépare à rendre un vibrant hommage à Aboa Achoumou Etienne, figure illustre du RDR pour toutes ses œuvres, et pour le combat mené depuis 1994 aux côtés du chef de l'Etat pour bouter hors de notre pays l'injustice, l'arbitraire et la mal-gouvernance.

Séka Clément Atsé
Président du Comité régional de paix et de réconciliation

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment