Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2248 du 28/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Django Sissoko chez Alassane Ouattara : Le Mali sollicite une intervention militaire rapide
Publié le vendredi 28 decembre 2012  |  Nord-Sud


Mali:
© aBamako.com
Mali: le médiateur de la République Django Sissoko nouveau Premier ministre


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Au nom de Dioncounda Traoré, le Premier ministre malien, Django Sissoko, a demandé à Alassane Ouattara plus de soutien pour une intervention armée au nord-Mali.

L’intervention d’une force sous-régionale est imminente au Mali. C’est en tout cas le vœu exprimé hier par le Premier ministre malien, Django Sissoko, au nom de son président Dioncounda Traoré, à l’occasion d’une audience avec Alassane Ouattara, le président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). « Je suis porteur d’un message de demande davantage de soutien au Mali de la part de la Cedeao pour que notre pays récupère les régions du nord occupées par des bandes armées », a laissé entendre le remplaçant de Modibo Diarra après son tête-à-tête avec Alassane Ouattara. Concernant concrètement l’effectivité et le délai de cette intervention, l’émissaire malien s’est voulu dissuasif : « l’intervention au Mali aura bel et bien lieu dès que les conditions seront réunies. Et nous ferons en sorte qu’elles le soient le plus rapidement possible ; d’où notre présence ici », a-t-il rassuré. M. Sissoko a également avancé que sa visite a pour objet de féliciter l’engagement quotidien du président ivoirien et du médiateur Blaise Compaoré dans la résolution de la crise malienne. « Nous sommes là pour en outre adresser un message d’amitié, de fraternité et surtout de reconnaissance de tout ce que la Cedeao a fait et fait pour le Mali pour que notre pays retrouve son unité dans l’optique d’organiser rapidement des élections propres sans crise postélectorale », a-t-il précisé. Peu avant son échange avec Alassane Ouattara, Django Sissoko s’est entretenu avec son homologue Daniel Kablan Duncan à la Primature. Il a indiqué que cette conversation a essentiellement porté sur la coopération bilatérale entre les deux pays. « Daniel Kablan Duncan, pour avoir été ministre des Affaires étrangères, connaît parfaitement la coopération entre le Mali et la Côte d’Ivoire. Nous avons donc passé en revue tous les aspects de cette coopération », a-t-il déclaré.

KM (stagiaire)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment