Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Politique/Municipales : Le Rdr se déchire à Koumassi
Publié le vendredi 28 decembre 2012  |  Le Democrate


Municipales
© Ministères par FN
Municipales 2013: Adama Toungara a été investi par la population de la commune d’Abobo
Samedi 15 décembre 2012. Abidjan, commune d`Abobo. Cérémonie d’investiture à l’américaine pour le candidat Adama Toungara, en vue des élections municipales du 24 février 2013


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les militants du Rdr (Rassemblement des républicains) de Koumassi ont frôlé le drame, hier. En effet, venus pour un meeting au foyer des jeunes de ladite commune, des partisans de la candidature d’Adou Assalé, ont été violemment accueillis par d’autres militants du même parti, se réclamant pro-Bacongo, du nom du ministre de l’Enseignement supérieur et député de cette commune. Echauffourées, bagarres rangées, bousculades, invectives proférées de parts et d’autres ; telle était l’ambiance sur le lieu du meeting, qui, du reste, n’a pu se tenir. Selon les propos recueillis ça et là, les imposteurs seraient venus du camp du député de Koumassi, Cissé Ibrahima Bacongo. « Nous avons mobilisé la population de Koumassi, pour qu’ensemble nous nous dressons derrière Adou Assalé, car il est lui seul capable de nous sortir du sous développement que nous vivons depuis plusieurs années. A Koumassi, nous ne voulons pas de Cissé Bacongo, mais plutôt un maire qui vit avec nous et qui connait nos réalités. Assalé a fait 14 ans à la tête de cette commune et tout allait bien. Il a fallu qu’il rende le tablier pour que tout se complique ici. En tout cas, nous réclamons son retour », s’est indignée Ma Traoré, commerçante. Pour le représentant de la jeunesse de la coordination Rdr de la Sicogi, Aka Benson Djabia, la jeunesse de Koumassi, a besoin de sortir de la pauvreté ; c’est pourquoi, il réclame le retour du maire, Adou Assalé, la vraie solution à leur problème. « Je suis venu répondre à l’invitation des femmes qui veulent que je revienne prendre les rennes de la commune. Pour elles, la commune de Koumassi ne mérite pas l’état dans lequel elle se trouve actuellement. Je les remercie pour cette mobilisation », s’est exprimé Adou Assalé, qui occupe un poste de membre du bureau politique du Rdr et de départemental adjoint au sein du parti au pouvoir.
Lazare Kouadio

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment