Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3931 du 28/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Sécurisation de la frontière Ouest : Manœuvre militaire conjoint ivoiro-libérienne à Prolo
Publié le vendredi 28 decembre 2012  |  Le Patriote


Défense
© Ministères par BIPA
Défense : début de la manœuvre militaire conjointe ivoiro-libérienne à Prolo
Lundi 24 décembre 2012. Les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) et les Forces Armées Libériennes (AFL) organisent conjointement des manœuvres militaires le long de la frontière commune


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Une véritable démonstration de force. C’est ainsi que l’on peut qualifier l’opération menée conjointement par les Forces républicaines de Côte d’Ivoire et par les Forces Armées du Libéria. Les deux armées viennent de lancer officiellement à Prolo, une vaste Opération militaire de sécurisation de la zone frontalière entre les deux Etats frères pendant cette période des fêtes de fin d’année.
A la demande des deux Chefs d’Etat des deux pays voisins et frères, les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) et les Forces Armées Libériennes (AFL) organisent conjointement depuis le 24 décembre des man?uvres militaires le long de la frontière commune. Ces man?uvre ont pour objectif de pacifier la zone frontalière et sécuriser toutes les populations de la région confrontées à toutes sortes d’exactions des ‘’bandits de grand chemin’’, de miliciens et de mercenaires.
Les chefs d’état-major des deux Armées FRCI et AFL ont honoré de leur présence, la cérémonie de lancement officiel des opérations sur le plan d’eau du fleuve Cavally à Prolo. Parti d’Abidjan en fin de matinée la veille de Noël, le chef d’état-major, le général Soumaïla Bakayoko a tout d’abord marqué une brève escale à San-Pedro pour saluer les Forces républicaines et paramilitaires ivoiriennes, venues lui rendre les honneurs. Le CEMG des FRCI a profité de l’occasion pour les exhorter à parfaire l’entente entretenue dans la zone portuaire dans leur mission de sécurisation des personnes et des biens.
Sitôt après, le général Bakayoko a pris l’hélicoptère pour Prolo afin de procéder au lancement officiel conjoint des manœuvres militaires ivoiro-libériennes.
Il était 12 Heures 45 quand le CEMG des FRCI a atterri à Prolo, accompagné du Contre-amiral Djakaridja Konaté (COMAR) et du Colonel Diarrassouba (Chef COIA). Honneurs militaires, danses folkloriques et chants guerriers ont accueilli la première haute autorité militaire des FRCI dans cette sympathique localité de Prolo. Après les civilités d’usage à la notabilité villageoise de Prolo, le CEMG s’est fait expliquer le dispositif du détachement des Fusiliers Commandos Marins (FUMACO) de la Marine nationale ivoirienne et le type d’exercice pour les opérations de sécurisation, avant de rejoindre son homologue libérien du côté libérien sur la rive du fleuve Cavally (PEDIBO), le Général Surai Abdurrahaman, chef d’état-major des AFL sur le territoire libérien, après la traversée du Cavally.
Le lancement officiel de la man?uvre conjointe proprement dite par les marines nationales du Libéria et de la Côte d’Ivoire s’est effectué sur le plan d’eau du fleuve Cavally avec les deux chefs d’état-major à bord des zodiacs des escouades des deux marines.
Dans une ambiance empreinte de chaleur fraternelle et de convivialité, les deux peuples ont exprimé leur réel désir de vivre en paix et dans la sécurité de part et d’autre de la frontière commune naturelle.
Les deux généraux ont livré leurs premières impressions, en invitant les soldats des deux pays à faire corps. Parce que, selon eux, c’est un grand jour et un très bon départ pour leurs deux pays de lancer ces man?uvres militaires conjointes de sécurisation qui démontrent l’excellence des relations entre les deux Armées dans leur souci de ramener définitivement la sécurité au sein des populations des deux pays.
Le général Soumaïla Bakayoko a manifesté le désir de raccompagner son homologue libérien, le général Surai Abdurrahaman en territoire libérien pour lui réitérer sa sincère gratitude et franche collaboration. Avant de prendre congé des populations de PROLO, le Général Soumaïla Bakayoko a tenu à exprimer toute sa satisfaction pour l’accueil chaleureux et témoigner l’intérêt que le Président de la République et son gouvernement portent aux populations de la région de PROLO et plus particulièrement à la notabilité villageoise pour leur grande hospitalité. « C’est ce témoignage qui nous a poussé à lancer l’opération à Prolo et que la paix et la sécurité, éléments catalyseurs de tout développement, soient une réalité dans votre région», a indiqué le général Bakayoko.
Il faut rappeler que cette man?uvre militaire conjointe se déroulera dans la zone comprise entre Taï et Toulépleu du côté ivoirien d’une part et celle allant de Gleo Tempo à Toe Town en territoire libérien d’autre part.
Elle fait suite à l’exercice militaire conjoint franco-ivoirien « AKWABA » qui s’est joué en territoire ivoirien le mois dernier et qui a connu un véritable succès. Toutes ces opérations militaires participent de la formation des soldats ivoiriens au « dur métier des armes » sur le théâtre des opérations et de la consolidation de la cohésion armée-nation par des actions civilo-militaires. Et ce, avec le concours de l’ONUCI et de la MINUL, conformément à leur mandat respectif. Les man?uvres prendront fin le 3 janvier prochain.
JCC avec BIPA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment