Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Art et Culture

L’AIP classée troisième au prix Alfred Dan Moussa pour l’intégration et la paix
Publié le vendredi 28 decembre 2012  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Traoré Mamadou, journaliste à l’Agence Ivoirienne de presse, a été classé troisième au prix Dan Moussa du meilleur journaliste pour la promotion de la paix et de l’intégration dans l’espace Cedeao, devancé par le sénégalais, Ibrahim Diallo (second prix) et le togolais, Nicolas Koffigan(premier prix) de Savoirnews.net, une agence de presse privée.
Les lauréats de ce prix initié par le réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI), et qui est à sa deuxième édition, a ont reçu leur récompense lors du diner-gala, jeudi à l’espace 331 de Cocody, en présence d’autorités politiques et diplomatiques, ainsi que des acteurs des secteurs des médias.
La conseillère technique chargée de la communication au ministère de la Communication, Zéguela Bakayoko, représentant le ministre ivoirien de la communication, Affoussiatou Bamba-Lamine, a exprimé le soutien du gouvernement à la presse en ligne, invitant toute la presse ivoirienne à "soutenir le REPPRELCI dans sa quête pour la paix et l’intégration en vue d’une Côte d’Ivoire réconciliée avec elle-même".
Elle a également souligné la volonté du ministre à mettre en œuvre les recommandations issues des états généraux de la presse en vue d’assurer un avenir meilleur à la presse en ligne.
Un hommage a été, par ailleurs, rendu à Alfred Dan Moussa, journaliste émérite dont le prix porte le nom, pour "son professionnaliste et la grande modération qu’il incarne". Des valeurs que l’intéressé lui-même a considérées comme "un défi quotidien".
Le Prix Dan Moussa récompense les travaux des journalistes qui font la promotion de la paix et de l’intégration dans l’espace CEDEAO. Ce prix était à sa deuxième édition après celle de 2009 dont le lauréat fut aussi une journaliste togolaise.
(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment