Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 978 du 29/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Recettes fiscales : la DGI réalise un excédent de 99 milliards FCFA
Publié le samedi 29 decembre 2012  |  Le Mandat




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Direction Générale des Impôts (DGI) a obtenu un excédent de près de 100 milliards FCFA, au titre de l’exercice 2012. C’est le Directeur général de l’Institution financière ivoirienne, Pascal Abinan Kouakou, lui-même, qui a donné l’information, le jeudi 27 décembre 2012, à l’occasion de la 11ème édition du prix d’Excellence, célébrée à la salle des Conférences du ministère des Affaires Etrangères, au Plateau. Présentant les résultats obtenus au cours de l’exercice (de janvier à fin novembre 2012), le Directeur général des Impôts a indiqué que sa structure a récolté 1.194 milliards FCFA. Excédant largement l’objectif de recette qui lui était de 1.095 milliards FCFA, soit un écart positif de 99 milliards FCFA.

« Ces résultats réconfortants démontrent sans nul doute que les méthodes mises en œuvre pour valoriser notre capital humain, ont permis de promouvoir au sein de la Direction générale des Impôts non seulement les qualités professionnelles nécessaires à l’accomplissement de notre mission, mais aussi les valeurs morales universelles indispensables à toute œuvre humaine », s’est réjoui Pascal Abinan, pour qui, le prix de l’Excellence dont on célèbre la 11ème édition, répond à cette vision. Onze (11) agents, désignés par le jury, ont été distingués. Le lauréat 2011 du prix du meilleur agent de la Direction générale des impôts est revenu à Agbara Kouadio Soroboua, Contrôleur des Impôts au Service d’Assiette des Impôts Divers de Koumassi 1. Cette cérémonie a permis au Premier ministre, ministre de l’Economie et des Finances, Daniel Kablan Duncan, parrain de l’évènement, d’exprimer la volonté du gouvernement de faire de l’excellence, le cheval de bataille de la bonne gouvernance, tant dans le secteur public que privé. C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, 400 millions FCFA seront dégagés par le gouvernement pour l’organisation, le 6 août 2013, d’une cérémonie nationale de récompense des meilleurs travailleurs qui se seront distingués dans tous les secteurs d’activité aussi bien dans le privé que dans le public.

JEAN-HERVE GUICAHUE (Stg)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment