Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3932 du 29/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Elections municipales et aux régionales : les candidats RDR déjà connus
Publié le samedi 29 decembre 2012  |  Le Patriote




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Ca y est ! Les candidats qui défendront les couleurs du RDR aux prochaines élections sont connus. La plupart d’entre eux ont été déjà informés par la direction du parti. Si dans certaines localités le suspense reste entier, ce n’est pas le cas pour la majorité des communes et régions où les choses se sont précisées depuis le mercredi dernier. Jeudi dernier encore tard dans la nuit, les tractations se poursuivaient pour concilier les positions des uns et des autres dans les régions où plusieurs fortes têtes se disputent l’unique place de candidat du parti.

Les discussions allaient bon train sur les critères de choix. Finalement, pour les élections municipales, la haute direction du RDR a opté pour la reconduction des anciens maires comme tête de liste. En d’autres termes, ce sont les maires sortants qui ont été retenus pour être les porte-flambeau du RDR pour ces élections locales. Le comité électoral qui était confronté à de fortes pressions, a préféré jouer la carte de la prudence. Il a estimé que le maintien des maires en poste créerait moins de problèmes à gérer que leur départ. L’autre argument qui a prévalu, c’est le fait que les maires actuels n’ont pas eu la chance d’avoir les moyens pour pouvoir travailler sous Laurent Gbagbo. La direction du RDR a donc décidé que leur accorder une seconde chance serait plus juste. Même si dans certaines circonscriptions les militants du RDR ne veulent pas entendre parler de certains élus. Toutefois, cette règle ne s’est pas appliquée dans toutes les régions. Dans certaines villes, le problème de candidature a été réglé au cas par cas. Ici le titre d’ancien maire n’a pas suffi pour sauver certains candidats.

A Odienné, Sinfra et Bouaflé, la direction n’a pas eu à trancher. Les maires sortants ont eux-mêmes décidé de se retirer de la course à la mairie. Pour ce qui concerne les élections régionales, les dossiers des candidats ont été gérés au haut niveau. La raison est toute simple. Pour les Conseils régionaux, la haute direction du RDR a décidé de choisir les meilleurs chevaux pour ces élections qui comportent d’énormes enjeux. Le critère de compétence a pris le dessus sur celui du militantisme. Le chef de l’Etat qui entend faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020, mise beaucoup sur les Conseils régionaux. C’est la raison pour laquelle ici, selon nos sources, la sélection a été plus stricte. Au total, la quasi-totalité des candidats du RDR aux élections municipales et régionales est connue. Des noms circulent déjà. Cependant, il serait risqué de dresser une liste pour l’heure. Mais nos sources annoncent la publication des deux listes pour la semaine prochaine.

Jean-Claude Coulibaly

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment