Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4306 du 29/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment


Région

Fédération Fpi Bangolo : Les militants recréent l’effervescence en pensant à Gbagbo
Publié le lundi 31 decembre 2012  |  Notre Voie




 Vos outils




Les militants du Front populaire ivoirien (Fpi) bravent les intimidations et la répression des dozos et Frci à Bangolo. Ils l’ont démontré, le 9 décembre dernier, à travers leur mobilisation à la dernière assemblée générale de la fédération. Les militants sont massivement partis des 36 sections pour prendre part à cette assemblée qui s’est tenue dans la ville.

Egalement conduits par Ignace Guéhi, président de la coordination Fpi, de nombreux militants sont partis d’Abidjan pour appuyer la fédération que dirige Bernard Nessemon.

Sur le point relatif à la situation sociopolitique, les militants ont exprimé leurs vives préoccupations quant au sort de Laurent Gbagbo, de son épouse Simone Ehivet et des centaines de militants abusivement jetés en prison par Alassane Dramane Ouattara. « Gbagbo est où ? Et sa femme ? Est-ce que vous avez de leurs nouvelles ? Comment se portent-ils ? » Telles étaient les questions des nombreux militants. Ils ne se sont pas arrêtés là, car ils ont tous adhéré à l’acte de solidarité initié par le fédéral pour porter assistance aux prisonniers.

Le règne impuni des dozos et Frci, les grèves des différents corps sociaux, les enlèvements, arrestations et détentions au secret des militants, les rançons et les attaques armées, signe patent de l’insécurité générale, étaient le souci des militants. Lesquels ont dénoncé la terreur des dozos et Frci qui empêchent les réunions du Fpi à Bangolo.

Face au déferlement et à l’enthousiasme des militants malgré le contexte de crise que le Fpi traverse, le secrétaire fédéral a dit sa fierté. Avant d’exhorter les uns et les autres au courage et à la détermination afin de reprendre le combat. A cet effet, Bernard Nessemon a annoncé une tournée dans les sections et invité ses camarades à préparer la visite de la direction du parti dans leur fédération.

L’assemblée fédérale s’est achevée par la lecture d’une motion de soutien du Collectif des sections à Laurent Gbagbo. Le fédéral, visiblement heureux de revoir son parti vivant, a offert un bœuf pour un repas à Béoué-Zagna.

Quant au président de la coordination, Ignace Guéhi, il a mis le cap sur le village de Grand Pin où il a été reçu en héros par les populations qui avaient une réelle envie de le retrouver. Il a saisi l’occasion pour faire un exposé de la situation du pays.

Benjamin Koré

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment