Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Showbizz
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3932 du 29/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Showbizz

Chris Brown, la fausse note !
Publié le mercredi 2 janvier 2013  |  Le Patriote


KORA
© Abidjan.net
KORA 2012: Chris Brown en prestation au stade Felix Houphouet Boigny d`Abidjan


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Pas de doute, Ernest Coovi Adjovi se souviendra longtemps de la vedette américaine du R&b. Avec ses caprices, il a failli faire couler l’événement. «Il nous a causé trop de problèmes», soufflait un membre de l’équipe d’organisation. Et cette personne ne croyait pas si bien dire. D’abord Chris Brown, a occasionné le report de l’événement en refusant d’embarquer à bord du jet privé qui lui avait affrété, conformément aux clauses du contrat signé avec les Kora Awards en septembre dernier. Motif, il n’y a pas de lit à l’intérieur. Arguant qu’il voulait se reposer, le chanteur américain a exigé mordicus un avion avec un lit, sinon il n’effectue pas le déplacement d’Abidjan. Finalement, il ne débarquera aux bords de la lagune Ebrié que le dimanche aux environs de 3h du matin. Du coup, Ernest Adjovi a dû repousser les Koras dans un premier temps au lundi 31 décembre, avant de ramener la cérémonie au dimanche 30 décembre. Mais, le mal était déjà fait. Plusieurs artistes qui s’étaient déplacés pour la soirée du 29 ont dû reprendre l’avion, parce qu’ils avaient d’autres engagements, d’où cette longue liste d’absents constatés dimanche nuit. Ce n’est tout, si les Koras s’étaient tenus samedi soir, le Chef de l’Etat et son épouse auraient pu y assister, d’après des indiscrétions, ce qui aurait donné un éclat particulier à la soirée. Ensuite, une fois à Abidjan, Chris Brown a également refusé de faire un tour au Palais des congrès de l’hôtel Ivoire, où les VIP l’attendaient pour certes recevoir son trophée et qui sait, les gratifier d’une prestation. La tenue de son concert au Stade Félix Houphouët-Boigny n’est qu’un prétexte. S’il avait voulu vraiment faire un tour à la soirée des koras, il y serait, sans que cela ne gêne sa présence au Stade Félix Houphouët-Boigny. En allant le chercher, Ernest Adjovi pensait donner de l’éclat aux Koras, hélas, Chris Brown lui a donné plutôt des soucis qu’il n’est pas prêt d’oublier… C’est une leçon à méditer pour les prochaines éditions des Kora Awards.

YS

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment