Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2729 du 5/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Médias / Assemblée générale constitutive du RECOZA : Diabagaté Morissiendou aux commandes
Publié le samedi 5 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le lundi 31 décembre 2012 a eu lieu l’Assemblée générale constitutive du RECOZA (Réseau des communicateurs du Zanzan). C’était au siège de l’URPCI aux 80 logements d’Adjamé Fraternité. Cette élection a vu le plébiscite de Diabagaté Morissiendou au poste de président du Bureau exécutif de ce réseau. «Je suis très honoré par la confiance que l'assemblée constitutive m’a accordée. Et je salue surtout le travail accompli par le comité électoral. Je dis merci aux frères qui nous ont précédés dans ce monde de la communication et aussi à nos camarades. Je rappelle que les responsabilités qu'on vient de me confier incombent à tous. Je souhaite être encadré. Car cette mission, je ne l'assumerai pas seul. Nous serons en mission pour inculquer la paix à la place de la haine, la cohésion et l'unité au sein des différents départements. L'association qui vient de naître est le creuset de notre cohésion sociale », a-t-il annoncé pour son mandat qui court sur une période de 4 ans. Le chargé de communication au ministère de la Culture et de la Francophonie, Diabagaté Morissiendou présidera aux destinées du RECOZA avec à ses côtés Timité Mory, Kra Bernard et David Kouamé respectivement 1er Vice-président, 2ème Vice-président et secrétaire général. Le RECOZA se veut une association apolitique née de la volonté des fils et filles journalistes, hommes de médias et tous ceux qui exercent dans le milieu de la communication ; tous ressortissants du District du Zanzan. Le réseau est soucieux du rayonnement social, culturel et économique des départements de Bondoukou, Transua, Kounfao, Bouna, Tanda, Nassian, Doropo, Téhini et Sandégué. Et ce, en promouvant la richesse culturel ainsi que l'esprit d'entraide. En dernière instance, le président Diabagaté Morissiendou a lancé cet appel pressant : « Il faut qu'on soit ensemble pour que notre district bénéficie de nos différentes expertises et riches expériences dans la mise en place des conseils régionaux, pour le bonheur des populations. J'invite toutes filles et tous les fils du District du Zanzan à adhérer à cette association qui constituera la plateforme pour parler de développement».
P. Krou

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment