Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Présentation de vœux au chef de l’Etat /Allasane Ouattara : « Voici mon vœux le plus cher »
Publié le lundi 7 janvier 2013  |  Le Democrate


Cérémonie
© Abidjan.net par K.F
Cérémonie de présentation des voeux du nouvel an au President de la république.
Samedi 05 Janvier 2012. Plateau Plateau Présidentiel. Le chef de l`Etat SEM Alassane Ouattara a reçu les voeux du nouvel an des ministres, le corps diplomatique,Les président d`institutions présentent leurs voeux au President de la république SEM Alassane Ouattara


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le président de la République, Alassane Ouattara a reçu samedi dernier au Palais de la Présidence, les vœux du nouvel an du Corps diplomatique et des Corps Constitués, notamment, les présidents des Institutions, les membres du gouvernement, le corps préfectoral, l’armée, les organisations internationales et professionnelles, les syndicats et les associations, ainsi que les chefs traditionnels et guides religieux. A chacune et à chacun, le chef de l’Etat a formulé des vœux ardents de santé, de bonheur, de prospérité et de paix. Plusieurs échanges ont marqué cette cérémonie. La première intervention a été celle de la doyenne par intérim du corps diplomatique, Isabelle Iboula, ambassadeur de la République démocratique du Congo. La diplomate congolaise a, au nom de ses pairs, félicité et encouragé le président Ouattara pour ses efforts en matière de sécurité, de paix, de réconciliation nationale et en faveur de la croissance économique de la Côte d’Ivoire. Elle a souhaité que ces efforts se renforcent et se consolident en cette année 2013, notamment aux plans de la lutte contre l’insécurité, la réduction de la pauvreté, et pour la création d’emplois ainsi que la protection des droits humains. La porte- parole des ambassadeurs, a indiqué que l’ensemble du corps diplomatique est convaincu que la paix est possible en Côte d’Ivoire. Aussi, a-t-elle invité les uns et les autres à envisager l’avenir du pays avec optimisme. En réponse, le président de la République a d’abord salué le travail accompli par les diplomates en faveur de la paix, de la compréhension et de la coopération internationale. Il a ensuite évoqué le souvenir des visites effectuées dans différents pays l’année dernière ainsi que les réunions internationales auxquelles il a participées. Toutes choses qui ont permis de repositionner la Côte d’Ivoire au plan diplomatique, mais aussi de favoriser entre autres, l’atteinte du point d’achèvement Ppte et l’afflux d’investisseurs dans le pays. Le chef de l’Etat a également mis en exergue les efforts dans divers domaines: sécurité, santé, éducation, infrastructures, promotion des droits humains, consolidation de la démocratie, etc. Il a réitéré sa volonté et celle de ses compatriotes d’aller résolument à la paix et à la réconciliation.
Face aux grandes crises qui secouent l’Afrique, le Président de la République a demandé une plus grande solidarité. Toute comme il a souhaité une plus grande mobilisation de nos pays pour lutter contre les grands fléaux du continent que sont les trafics de drogues, d’enfants, le terrorisme et la prolifération des armes. A la suite du Corps diplomatique, ce sont les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) qui, dans toutes leurs composantes, ont présenté leurs vœux du nouvel an au Président de la République, Chef Suprême des Armées. Dans son adresse, le chef d’état-major général des Frci, le Général Soumaïla Bakayoko, a remercié le chef de l’Etat pour tous les moyens dégagés en vue du renforcement des capacités opérationnelles de l’armée d’une part, et pour la réinsertion des ex-combattants, d’autre part. C’est pourquoi, il a assuré que les forces armées ivoiriennes sauront se montrer dignes des efforts faits par le chef de l’Etat et le peuple ivoirien. Réagissant à ces propos, le président de la République, a félicité le chef d’état-major général des Frci, tous les chefs des grands commandements et l’ensemble de leurs éléments pour les combats qu’ils ont menés sur plusieurs fronts en 2012, parfois même au péril de leur vie. Après avoir salué toutes les initiatives prises en vue de la reconstruction d’une armée efficace et moderne, le chef de l’Etat a demandé aux différentes Forces de redoubler de vigilance et d’effort pour éradiquer le grand banditisme, le racket et de faire en sorte que les forêts, les domiciles privés et les édifices publics soient débarrassés d’éléments indélicats. Pour le Président Alassane Ouattara, 2013 doit être l’année de la ‘’totale normalisation’’. Elle doit aussi permettre à la hiérarchie militaire de procéder au toilettage des textes législatifs et réglementaires. Tout comme 2013 doit consacrer la maîtrise des effectifs de l’armée, le développement du renseignement et de l’information, de même que la poursuite de la coopération militaire au niveau régional. Dans ce cadre, le chef de l’Etat a annoncé une manœuvre militaire conjointe avec le Ghana. Enfin, il a réitéré son appel à tous les militaires encore en exil afin qu’ils regagnent la mère- patrie. La dernière phase de la cérémonie a été consacrée aux échanges entre les guides religieux, les chefs traditionnels et le président de la République. Les leaders religieux et les garants de la tradition ont tous émis le vœu que l’année 2013 soit une année de paix, de réconciliation, d’amélioration des conditions de vie et de sécurité des populations. Pour sa part, le chef de l’Etat a affirmé que si 2012 a été une année d’espoir, 2013 sera celle au cours de laquelle les compatriotes ressentiront les effets des mesures qui ont été prises. Après avoir indiqué les défis à relever au cours de cette année, le président de la République a renouvelé son appel au rassemblement, à la réconciliation, à la cohésion nationale, au dialogue. Il a promis de donner un statut constitutionnel aux rois et chefs traditionnels.
Etienne Ata

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment