Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3280 du 7/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Drame de la nuit de la Saint Sylvestre : Le maire Akossi Bendjo apporte sa compassion aux victimes
Publié le lundi 7 janvier 2013  |  Le Nouveau Réveil


vacances
© Abidjan.net par Didier Assoumou
vacances scolaires: la mairie du plateau offre une colonie de vacance aux enfants de la commune à Bingerville.
Mardi 21 Aout 2012. Abidjan( Mairie du plateau).Le départ pour la colonie de vacance de près de 200 enfants a donné lieu à une cérémonie présidée par le maire de la commune Noël Akossi Bendjo. Photo: Noël Akossi Bendjo, maire du plateau


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Conseil municipal du Plateau (commune où s’est produit le sinistre) n’a pas voulu être en reste de l’élan de solidarité manifestée par les autorités du pays à l’endroit des victimes des évènements malheureux de la nuit de la Saint Sylvestre. Occasionnant 63 morts et de nombreux blessés. En effet, à la tête d’une forte délégation composée du député de sa commune, Zoumana Bakayoko, et des membres de sa municipalité, le maire du Plateau, Akoissi Bendjo, est allé, hier, témoigner sa compassion aux 5 enfants blessés encore internés à la chirurgie pédiatrique de Cocody. Avec des mots bien choisis appuyés par des enveloppes, le maire Akossi Bendjo a réconforté un tant soit peu les blessés et leurs parents. Il a également apporté un appui financier au directeur du Chu, Pr Kouassi Jean-Claude, comme contribution pour la prise en charge des blessés. «J’étais en mission hors du pays au moment de la survenance du drame. La mairie est intervenue dans la mesure de ses possibilités. Mais étant moi-même arrivé le vendredi dernier, il est question de me déplacer avec les membres du conseil municipal pour dire “yako“ aux blessés et encourager tous ceux qui ont géré cette situation regrettable» a dit Akossi Bendjo qui s’est absenté pendant un mois de sa commune pour une mission à l’extérieur. Pour sa part, Pr Kouassi Jean-Claude, qui a guidé la visite, a rappelé que sur le nombre total des blessés admis à l’hôpital, seuls 5 enfants demeurent encore au Chu de Cocody et 2 adultes dont un homme et une femme gardent le lit à la Pisam à ce jour. Il a également traduit sa gratitude à la délégation du maire Bendjo et promis de rendre compte à sa hiérarchie.
François Bécanthy

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment