Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article



 Titrologie



Le Nouveau Courier N° 694 du 7/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Santé

Secteur de la santé : Les hôpitaux ferment le 4 février prochain
Publié le lundi 7 janvier 2013  |  Le Nouveau Courier


Activités
© Abidjan.net par Prisca
Activités du premier ministre : Soro Guillaume visite les hôpitaux d`Abidjan
Jeudi 30 juin 2011. Le premier ministre Soro Guillaume effectue une tournée dans les hôpitaux du district d`Abidjan.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Hôpitaux et centres de santé publics pourraient observer un arrêt de travail le mois prochain. C’est la résolution qui ressort de la récente Assemblée générale des syndicats de santé public.
«S’il n’y a rien fin janvier, il n’y aura rien à l’hôpital», a menacé Dr Atté Boka, porte-parole du directoire de la coordination des 14 syndicats du secteur de la santé. C’était samedi 5 janvier dernier au cours d’une Assemblée générale qui s’est tenue à la bourse du travail de Treichville. Il ne serait donc pas exclu de voir ces personnels de la santé déposer la blouse au matin du 4 février prochain si leurs revendications ne sont pas satisfaites. Car, estime le porte-parole Atté Boka, «nous avons laissé le temps au gouvernement pour qu’il s’organise. Nous lui en accordons à nouveau, et ce, jusqu’à la fin janvier 2013, s’il n’agit pas, nous nous verrons dans l’obligation de ranger nos blouses dans les placards, dès le 4 février 2013 sur toute l’étendue du territoire».
Cette rencontre, à dire vrai, s’inscrivait dans la perspective de la démarche à tenir si la promesse faite par le régime de satisfaire aux revendications du personnel de la santé n’était pas tenue. L’on se souvient à cet effet que face aux revendications salariales et administratives soulevées par ces agents de la santé, le gouvernement Ouattara avait promis y donner une réponse favorable dès la fin du mois de janvier en cours. Pour parer donc à toute éventualité et connaissant la capacité à se dédire du régime, les agents de santé ont décidé de se réunir. Dans le souci de donner plus de poids à leur action future, les personnelles de santé ont prévu déposer dès ce lundi 7 janvier un préavis de grève auprès de la tutelle.
Aussi le Dr Atté Boka a-t-il réagi aux promesses du gouvernement de construire de nouveaux centres de santé dotés d’équipements de pointe. Une déclaration qui à en croire le porte-parole du directoire des coordinations des 14 syndicats de santé publique frise le mépris. Car selon lui, les revendications des personnels de santé courent depuis l’année 2007 et peinent même à trouver satisfaction. En dépit de cela, le gouvernement lui, se plait à faire des promesses aux Ivoiriens.
Hormis les problèmes que rencontrent les personnels de santé, Dr Atté Boka a dénoncé la prise en otage dont fait l’objet la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci). Avant de s’indigner de la prorogation accordée au comité de gestion provisoire alors que l’Etat avait promis restituer la mutuelle aux fonctionnaires à la fin de l’année 2012.

Hermann Djea

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment