Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Défense / Vendredi 28 décembre : dernière cérémonie de prise d’armes de l’année 2012 au camp Gallieni
Publié le lundi 7 janvier 2013  |  Ministères


Coopération
© Ministères par BIPA
Coopération en matière de défense: les généraux Bakayoko et Surai à Monrovia dans le cadre des préparatifs des manoeuvres militaires entre la Côte d`Ivoire et le Liberia
Jeudi 6 décembre 2012. Monrovia (Liberia). Salle de conférence de l’Etat-Major général des Forces armées libériennes, située dans l’enceinte du Ministère de la Défense nationale. Le Général de Corps d’armée Soumaïla Bakayoko, chef d’état-major général des Forces républicaines de Côte d’Ivoire et son homologue, le Général de division Surai Abdurrahman, des Forces armées du Libéria supervisent les préparatifs des manoeuvres militaires entre la Côte d`Ivoire et le Liberia


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Une cérémonie de prise d’armes au Camp GALLIENI : Sous un air de satisfaction et d’exhortation.

La dernière cérémonie bihebdomadaire de ‘’salut aux couleurs’’ de l’année 2012 s’est déroulée ce vendredi 28 décembre 2012 au camp GALLIENI en présence de la haute hiérarchie militaire des Grands Commandements des Forces terrestres ; aériennes ; la Marine nationale ; la Gendarmerie et Police nationales.


La traditionnelle cérémonie de prises d’armes, au seuil de la nouvelle année 2013, a été marquée par une importante adresse du Général de Corps d’Armée SOUMAÏLA BAKAYOKO, Chef d’Etat-Major Général (CEMG) des FRCI, sur la Place d’armes du Camp GALLIENI. Message emprunt de satisfaction et d’exhortation aux troupes, pour les sacrifices et gros efforts consentis durant l’année 2012.

 Honneurs militaires,
 Salut aux couleurs,
 Allocution du CEMG des FRCI,
 Défilé des troupes ;
Tels ont été les temps forts de cette cérémonie militaire qui traduit le ferme attachement aux valeurs républicaines et à la paix de notre nouvelle Armée.

Le Général de Corps d’Armée (4étoiles) SOUMAÏLA BAKAYOKO, dans une ‘’adresse-bilan’’ des activités écoulées de l’année 2012, n’a pas caché sa satisfaction pour encourager tous les soldats de toutes les Forces ivoiriennes, malgré les nombreuses attaques que notre pays a connues. « …..plusieurs de nos camarades et frères d’armes sont tombés au champ d’honneur… ». Et de poursuivre, en énumérant le chapelet interminable des actes ignobles causés par des individus mal intentionnés qui se sont adonnés malheureusement à la déstabilisation de notre cher et beau pays. D’un ton grave, il a asséné ses vérités aux troupes réunies : « ….Je vous dit tout net, ces attaques n’ont aucune chance d’aboutir… ».


Le Général BAKAYOKO a toutefois relevé les grandes avancées de solidarité et de courage manifestées par notre jeune Armée et réitéré sa satisfaction à tous ses collaborateurs pour la mission difficile qui nous est assignée ; et d’égrener : « …chaque jour, avec discrétion et efficacité, nous avions exécuté les opérations de lutte contre les coupeurs de route’’( ZIDRA)’’ ; TAÏ 1et TAÏ 2 ; Mont PEKO ; COMOE et les manœuvres militaires conjointes franco-ivoiriennes et ivoiro-libériennes ; avec pour seul objectif de ramener la sécurité sur tout le territoire national… ».
Poursuivant, le Général (quatre étoiles), a relevé et apprécié les gros efforts faits par l’Etat de Côte d’Ivoire pour réhabiliter nos infrastructures et doter l’Armée de moyens logistiques importants. Le CEMG a également rassuré les ex-combattants et les éléments associés, les bonnes perspectives envisagées pour leur réinsertion socio-économique dans les structures étatiques que sont : les gardes pénitentiaires, les Eaux et Forêts, la Douane, etc.….
Et de mettre en garde : «...nous devons rester vigilants et rigoureux. ……En cette fin d’année, des rumeurs de toutes sortes circulent. Restez vigilants, car ce sont des individus mal intentionnés qui sous le couvert de la Religion, s’attaquent à nos installations… ».
« …..ça suffit ! s’est-il exclamé,….ne jetons pas l’opprobre sur les grandes Religions… »
Pour terminer, le Général SOUMAÏLA BAKAYOKO, a exhorté ses frères d’armes à plus de cohésion et de discipline pour mériter de la nouvelle Armée.
« ….Ensemble, soudé et solidaire, nous allons réussir notre mission, à savoir garantir la sécurité pour nos populations, comme le souhaite son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Armées, faire de notre pays, un pays émergent à l’horizon 2020… ».

BIPA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment