Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Hausse du prix du super et du gaz : Appel de la LIDHO au gouvernement ivoirien
Publié le lundi 7 janvier 2013  |  AIP




 Vos outils




Abidjan - La Ligue ivoirienne des droits de l'homme (LIDHO) a invité le gouvernement à surseoir à sa décision de hausse du prix du super sans plomb et du gaz butane en vigueur depuis mercredi sur l’ensemble du territoire national.
Le prix du litre du carburant super sans plomb appliqué par les stations service est passé de 774 F à 792 FCFA, soit une augmentation de 18 FCFA.
Quant aux bouteilles de gaz butane, la bouteille B6 passe de 1800 FCFA à 2000 FCFA et la bouteille B12 de 4000 FCFA à 5200 FCFA.
Dans un communiqué dont l'AIP a reçu copie dimanche, le président de la LIDHO qui dit avoir constaté que cette augmentation des prix du super et du gaz butane est intervenue sans aucune information des citoyens ni négociations préalables avec les consommateurs, demande au gouvernement de surseoir à l’application de cette mesure, afin de rechercher des prix consensuels.
Par ailleurs, René Hokou Légré interpelle le gouvernement sur la nécessité d’ouvrir un dialogue social autour des problèmes économiques et sociaux que vit la Côte d’Ivoire pour apaiser le front social.
Dans son adresse aux chefs religieux lors de la présentation de vœux à Abidjan, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a souligné que cette mesure d’augmentation devait s’appliquer depuis le mois de mai 2011 en raison des impératifs de restructuration qui s’impose dans le secteur énergétique.
Elle a été différée afin de réfléchir aux mécanismes à mettre en place pour éviter qu’elle ne soit fortement ressentie par les populations, a expliqué le président Ouattara, tout en réitérant sa ferme volonté de lutter contre la pauvreté et de parvenir en 2015 à la réduction de moitié du taux de pauvreté du pays.

kp

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment