Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2254 du 7/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Incendie à la base aérienne de Port-Bouët : Les documents financiers du Gatl partent en fumée
Publié le lundi 7 janvier 2013  |  Nord-Sud


Incendie
© Abidjan.net par Emma
Incendie à la Primature, samedi 28 janvier 2012 : les archives de la sous-direction du budget du Ministère de l`Intérieur brûlent
Samedi 28 janvier 2012. Abidjan. Primature, au Plateau. Un incendie ravage les archives de la sous-direction du budget et de la comptabilité du Ministère de l`Intérieur. Le ministre Diakité Coty sur les lieux du sinistre


 Vos outils




Le week-end a été trop «chaud» à la base aérienne de Port-Bouet. Le feu y a brûlé tous les documents du service des moyens administratifs et financiers. Une enquête a été ouverte pour connaitre l’origine des flammes.

Un incendie a ravagé, samedi dernier, un bâtiment en baraque au groupement aérien de transport et de liaison (Gatl). Le bâtiment vétuste, construit en bois, abrite les services de la base aérienne de Bouaké, des ressources humaines, de la régie et des moyens administratifs et financiers. Les flammes ont réduit en centres les factures les bons de commandes et bien d’autres documents importants administratifs. « Cela représente 20% des capacités de nos infrastructures. Nous n’avons déploré aucune perte en vie humaine, mais les dégâts matériels sont importants comme vous le constatez. Une partie du matériel bureautique est partie en fumée. Le rapport d’enquête pourra nous situer sur l’origine du feu», nous a confié le capitaine Gloudou Toualouhou, rencontré sur place. Selon le sous-directeur du patrimoine mobilier et immobilier au Ministère de la Défense, la promptitude des sapeurs-pompiers militaires de la base aérienne a permis de circonscrire les flammes. Toutefois, le drame n’est pas passé sous silence car le ministre des Transports s’est rendu sur le lieu avant d’avoir une séance de travail avec le directeur de l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac) et d’autres responsables. « Selon toutes les informations que nous avons eues, c’est un incendie qui serait dû à des problèmes électriques. L’enquête, qui est déjà demandée, va permettre de voir les causes réelles de telle sorte qu’on puisse tirer les leçons. Mais de visu, ce sont des baraques vétustes qui existent. Il n’y a pas eu les investissements nécessaires pour que ça soit des bâtiments qui répondent aux normes dans l’enceinte aéroportuaire», a-t-il regretté, en reconnaissant que le plan de sauvetage suite à l’incendie n’a pas marché. Par conséquent, Gaoussou Touré a annoncé que le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, le ministre auprès du président de la République chargé de la Défense et lui devront se retrouver incessamment pour bâtir un plan réel de sauvetage. « Il y a lieu, aujourd’hui, qu’on redéfinisse l’ensemble du dispositif avec le Gatl. De telle sorte que partout lorsqu’il y a un incendie, on puisse réagir. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, car les procédures ne sont pas définies », a-t-il déploré. Il faut préciser que la base aérienne se trouve sur la plate-forme aéroportuaire de Port-Bouët.


Ouattara Moussa

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment