Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4311 du 7/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment


Politique

Toumodi : Mme Bédié lâche Ahoussou-Kouadio
Publié le lundi 7 janvier 2013  |  Notre Voie


Arthur
© Abidjan.net par FD
Arthur Kouassi Aloco, directeur général de l`ATCI


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

M. Arthur Kouassi Aloco, candidat opposé à celui du Pdci peut compter sur le soutien de Mme Henriette Konan Bédié. M. Arthur Kouassi Aloco aura en face de lui le candidat officiel du Pdci pour la région du Bélier, l’ancien premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio. Le soutien de l’épouse du président du Pdci a été matérialisé récemment. C’était lors d’une action sociale organisée à l’initiative de l’ex DG de l’ATCI et dont Mme Bédié était la marraine. Ce sont 500 enfants issus du département de Toumodi qui ont reçu des cadeaux de Mme Bédié. Absente physiquement, elle était représentée par le DAAF de son ONG « Servir », M. Bernard Ehouman et sa sœur cadette. Les émissaires de Mme Bédié ne sont pas venus les bras vides. Bien au contraire. Au candidat du Rhdp de Toumodi la présidente de « Servir a offert une enveloppe de 1 000 000 Frs Cfa comme soutien à la candidature de son filleul. L’émissaire de Mme Bédié n’a pas tari d’éloge pour l’ex DG de l’ATCI. « La population de Toumodi et bien au-delà n’oubliera jamais ce que vous avez fait. Il en est de même de Mme Bédié et Servir, Mme Bédié me charge de vous dire que son esprit ne vous quittera jamais », a rassuré l’émissaire de Mme Bédié. « Mme Bédié m’a chargé d’appeler les hommes, les femmes et les jeunes de Toumodi, par delà leurs partis politiques, leurs croyances religieuses, leurs origines à s’unir pour assurer un développement harmonieux à cette région de la Côte d’Ivoire, à ne pas se laisser enfermer dans l’intolérance, le sectarisme, mais à s’ouvrir aux autres, à s’ouvrir à ceux qui ont des idées différentes, des idées nouvelles, à s’ouvrir à ceux qui ont d’autres convictions », a-t-il recommandé avec insistance. L’appel de Mme Bédié sera-t-il entendu. Rien n’est moins sûr. En effet M. Arthur Kouassi Aloco été déjà investi comme le candidat du Rhdp sans la caution de la direction du Pdci, son parti. Par contre il a le soutien total du Rdr et d’un clan du Pdci constitué des « dissidents » composés de M. Niangouin-Tanoh Frédéric, président du directoire du Rhdp. En effet après son limogeage au poste de secrétaire permanent de la direction départementale du Pdci, il a perdu son poste de vice président au dernier renouvellement du bureau du conseil général. M. Frédéric Niangouin-Tanoh forme un duo avec l’ex DG de l’ATCI dont le limogeage est également attribué à tort ou à raison au ministre Allah Kouadio Remi, délégué départemental. Pour le ministre il n’y a pas de candidatures Rhdp à Toumodi, c’est même de l’utopie, voire de l’indiscipline. Les deux clans se regardent désormais en chien de faïence. C’est pourquoi le soutien de Mme Bédié a été perçu ici comme un désaveu du clan Allah Remi.

Pierre Djessane Gervais
djessane@yahoo.fr

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment