Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Vœux de nouvel an : Youssouf BAKAYOKO exhorte les candidats et les électeurs à préserver la paix en 2013
Publié le mardi 8 janvier 2013  |  Le Democrate


Commission
© Commission Electorale Indépendante par DR
Commission électorale indépendante (CEI): le président Youssouf Bakayoko prêt pour les élections municipales et régionales
Lundi 10 décembre 2012. Abidjan. Siège de la CEI. Conférence de presse animée par le président Youssouf Bakayoko


 Vos outils




L’année 2012 a été marquée par le retour de la paix dans notre pays malgré quelques incidents, du reste isolés. Cette paix est la conséquence du choix exprimé en 2010 à l’occasion de l’élection présidentielle mais un choix en faveur de la démocratie que les Ivoiriens ont majoritairement adopté. Un choix pour une vraie démocratie qui nous conduit à la paix et qui conduit le pays au développement.
2013 a commencé par un drame qui a coûté la vie à une soixantaine de nos concitoyens. L’on a dénombré une quarantaine de blessés. Au nom de la Commission Electorale Indépendante, je voudrais présenter mes condoléances les plus attristées aux familles des défunts, à la nation toute entière et implorer la miséricorde du Tout- Puissant pour qu’il reçoive les âmes des personnes décédées dans son royaume. Je voudrais aussi souhaiter un prompt rétablissement aux blessés.
2013 est aussi l’année de l’achèvement du cycle électoral. Le 03 février 2013 nous aurons les élections législatives partielles dans six circonscriptions et le 24 février 2013 les élections couplées (municipales et régionales). La Commission Electorale Indépendante voudrait compter sur tous les ivoiriens pour faire de ces élections un autre exemple de renforcement de notre démocratie, un autre exemple de notre volonté de vivre ensemble, un autre exemple de notre volonté de nous réconcilier et un autre exemple de notre vœu d’aller au développement de notre si jeune nation.
La CEI, l’institution chargée de la tenue de ces élections peut affirmer ici qu’elles seront ouvertes, transparentes et que les électeurs pourront exprimer librement et en toute sécurité leurs choix. Je voudrais donc exhorter les candidats et les électeurs à agir résolument pour la sauvegarde de la paix et à privilégier l’intérêt supérieur de la nation.
Bonne année 2013, année du renforcement de notre démocratie à travers des élections municipales et régionales paisibles. Bonne année 2013, année de l’amorce du développement économique et social de notre chère Côte d’Ivoire.
Youssouf BAKAYOKO
Président de la CEI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment