Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2255 du 8/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Laurent Dona Fologo, président du Rppp :« Nous souhaitons qu’à notre action, vous ne répondiez par le mépris »
Publié le mardi 8 janvier 2013  |  Nord-Sud


Institutions
© Abidjan.net par F. Danon
Institutions ivoiriennes : Dona Fologo cède la présidence du C.E.S à Zadi Kessy
19 mai 2011 - Siège du Conseil Economique et Social : M. Zadi Kessy Marcel devient officiellement le nouveau Président du Conseil Economique et Social en remplacement de M. Laurent Dona Fologo.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La 3ème réunion du Cadre permanent de dialogue (Cpd) s’est tenue hier à la primature. Au centre des débats, la possibilité de repousser la date des élections régionales et municipales à venir, le financement des partis politiques et la recomposition de la Commission électorale indépendante.

«Nous voyons que le gouvernement avance par décrets, par projets de lois, etc. Nous souhaitons être une opposition qui participe. Participer ne veut pas dire entrer au gouvernement. Nous souhaitons qu’à notre action, vous ne répondiez ni par le mépris, ni par l’indifférence, mais plutôt par la bonne foi et par une volonté de nous voir travailler à côté et avec vous pour le bien de la Côte d’Ivoire ». Telle est la plaidoirie en direction du gouvernement faite par Laurent Dona Fologo, président du Rassemblement pour le progrès, la paix et partage (Rppp) qui parlait au nom des partis de l’opposition. C’était hier lors de la 3ème réunion du Cadre permanent de dialogue (Cpd), la plateforme de discussions entre le gouvernement et l’opposition. Il dénonçait ainsi les actions initiées, selon lui et ses pairs, de manière solitaire par le gouvernement, sans associer l’opposition. Il a encouragé l’opposition à continuer de s’asseoir à la table de négociations. « Les membres du gouvernement acceptent de nous écouter, de nous entendre et d’accorder quelquefois, quand c’est possible, d’accéder à certaines de nos doléances », a-t-il dit. Ceci dit, tout n’est pas négatif. La preuve, M. Dona Fologo a relevé des éléments de satisfaction au terme de la concertation qui a duré près de 2 heures 30 minutes. « Le gouvernement va examiner toutes nos préoccupations. Et dans peu de temps vous aurez des nouvelles. Et vous verrez qu’on avance », a-t-il lancé avec beaucoup d’optimisme. Le président du Rppp a avancé que « le Premier ministre a demandé que certaines questions soient revues dans un sens positif », notamment, la possibilité de revoir la date des élections, le financement des partis politiques et la recomposition de la Commission électorale indépendante. Pour sa part, le gouvernement, aux dires du Premier ministre Daniel Kablan Duncan, se dit déterminé à œuvrer à la consolidation du dialogue politique « à travers des signaux forts et des actes concrets ». Il a noté des avancements sur la question du financement des partis politiques, avant d’annoncer une nouvelle réunion du Cpd le 21 janvier prochain. Le gouvernement était représenté par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, les ministres Mathieu Badaud-Darret (Eaux et fôrets), Hamed Bakayoko (Intérieur), Mamadou Gnénéma Coulibaly (Justice et droits de l’Homme), Paul Koffi Koffi (Défense) et Mabri Toikeussse (ministre d’Etat et du plan). L’opposition quant à elle était représentée, entre autres, par Laurent Dona Fologo (Rpp), Akissi Danielle Boni Clavery (Urd), Appiah Kabran (Mncp), Gervais Coubaly (Cap-Urd), Climalo Jérême (Usd). Notons que Liberté et démocratie pour la République (Lider) et le Front populaire ivoirien (Fpi), principal parti de l’opposition, ont brillé par leur absence.

Danielle Tagro

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment