Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2731 du 8/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Société

Bousculade de la Saint-Sylvestre / Après les résultats préliminaires de l’enquête, Des juristes se prononcent
Publié le mardi 8 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Les résultats préliminaires de l’enquête sur la bousculade de la Saint- Sylvestre au Plateau ont livré leurs secrets. C’est le procureur de la République, Kouadio Koffi Simplice, qui a donné lecture de ce communiqué, le samedi 5 janvier 2013. Des juristes donnent leur appréciation de la situation.
Me Diarrassouba Lamine, (avocat), président de ‘’Action, promotion et défense des droits de l’Homme et l’amélioration humaine’’
‘’Nous nous inscrivons dans le rapport tel que prononcé par le procureur’’
«En tant que juriste, mais surtout en tant que président de ‘’Action, promotion et défense des droits de l’Homme et l’amélioration humaine’’, nous nous inscrivons dans le rapport tel que prononcé par le procureur. A cela, nous ajoutons le fait que des victimes n’ont pas observé le minimum de prudence. Les conditions sécuritaires n’ont pas été respectées. Je dénonce surtout, dans ce genre de manifestations, l’indiscipline des personnes. Cependant, il n’est pas à écarter la responsabilité de l’Etat, devant l’absence des forces de l’ordre sur le lieu du drame. Nous prions pour l’âme de ceux qui sont partis en nous associant à leurs parents. Pour mémoire, le deuil dans ce même endroit n’est pas nouveau. C’est pour cela que nous disons qu’il faut établir les responsabilités et surtout veiller à ne plus que ce genre de situations arrive en Côte d’Ivoire».

Me Coulibaly Sounkalo (avocat)
‘’Il vaudra mieux attendre la fin de l’enquête’’
«Je suis certes juriste, mais pour le compte de la direction du Rdr. Comme c’est compliqué, il vaudra mieux attendre la fin de l’enquête pour pouvoir mieux tirer les leçons. Sinon, à ce stade, on risque de dire des choses qui ne soient pas intéressantes».

Réalisé par A. Dedi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment