Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Le secteur privé ivoirien appelle le FMI à appuyer l’Etat
Publié le mardi 8 janvier 2013  |  AIP


Jean
© Abidjan.net par DR
Jean Kacou Diagou (Président de la CGECI)


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan, le secteur privé ivoirien, lors d’une rencontre lundi avec le directeur général du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, a fait part de ses attentes notamment un appui à l’Etat de Côte d’Ivoire, afin qu’il puisse soutenir les entreprises.

Le président du patronat ivoirien, Jean Kacou Diagou, a évoqué les nombreuses difficultés auxquelles sont confrontées les entreprises. Il a cité notamment les effets de la crise en Côte d’Ivoire qui a emporté certaines sociétés mais aussi le poids de la dette intérieure.

Il a souhaité l’apurement de la dette intérieure, des arriérées de crédits TVA et inviter le gouvernement à avoir une politique volontariste au niveau de l’intégration régionale.

La question de la transformation locale des matières premières et du financement du secteur privé ont également a été également soulevé par M. Diagou, de même que l’amélioration des services publics.

Pour le directeur général du FMI, la Côte d’Ivoire regorge d’énormes potentialités qu’il faut réveiller et réactiver.

Elle a affirmé que son institution "accompagnera la Côte d’Ivoire dans le long cheminement du second miracle économique ivoirien". Lde FMI, a-t-elle promis soutiendra le programme national de développement qui, selon elle, accorde une part importante au secteur privé.

Christine Lagarde a par ailleurs rencontré la société civile et pris part à un déjeuner avec les femmes leaders, notamment des femmes membres du gouvernement et responsables d’organisations professionnelles.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment