Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

L`encours des bons du trésor de l`UEMOA évalué à plus de 1061 milliards
Publié le mardi 8 janvier 2013  |  Agence de Presse Africaine




 Vos outils




L’encours des bons du trésor des pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) se situe à 1061,3 milliards FCFA (environ 2,016 milliards de dollars) en fin septembre 2012, a-t-on appris mardi auprès du siège de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Dakar.

Par rapport à l'encours enregistré à fin juin 2012 et qui s'établissait à 1.031,9 milliards FCFA, il y a des émissions nettes de la zone de 29,4 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0019 dollar).

‘'Le taux moyen pondéré des bons émis par les Trésors s'est établi à 5,63% contre 5,72% au deuxième trimestre 2012'', note la BCEAO qui estime par ailleurs que cette baisse est le reflet de la détente des taux sur toutes les maturités.

Sur la période d'octobre à novembre 2012, le Bénin, la Côte d'Ivoire et le Togo ont effectué de nouvelles émissions à un taux moyen de 5,41%. Les titres échus du Mali au mois d'octobre 2012 ont fait l'objet d'un renouvellement automatique.

Sur le compartiment obligataire, trois émissions ont été effectuées pour un montant global de 113,2 milliards durant le troisième trimestre 2012.

Ces opérations ont concerné tout d'abord le Sénégal pour deux lignes de montants respectifs de 6,3 milliards et 35,1 milliards.

La deuxième émission concerne la Côte d'Ivoire pour une ligne d'un montant de 71,9 milliards.

L'encours des obligations s'est élevé à 1.903,6 milliards FCFA à fin septembre 2012, soit une hausse de 64,3 milliards par rapport à son niveau à fin juin 2012.

Sur la période d'octobre à novembre 2012, le Burkina et le Sénégal ont émis des obligations d'un montant cumulé de 53,8 milliards.

''En perspective, sur la base des programmes de mobilisation de ressources sur le marché régional de la dette publique transmis par les Etats membres, il est attendu des émissions nettes d'un montant de 278,9 milliards pour le dernier trimestre de l'année 2012'', informe la BCEAO.


MS/cat/APA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment