Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3285 du 12/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Santé

Après la rencontre avec le ministre de la Santé hier, Dr Atté Boka Ernest (président de la Coordination des syndicats des agents de la santé) : « Le mot d’ordre de grève demeure »
Publié le samedi 12 janvier 2013  |  Le Nouveau Réveil




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La rencontre entre les 14 syndicats de la Santé et leur ministre de tutelle, Coffie Goudou Raymonde, hier au cabinet de Madame la ministre n’a rien changé à la volonté des travailleurs du domaine de la Santé d’aller en grève dans quelques semaines. Et pour cause, aucune décision nouvelle n’est sortie du conclave pour soulager les nombreuses revendications salariales et corporatistes posées par les syndicats. Joint au téléphone, Dr Atté Boka Ernest, président de la Coordination des syndicats des agents de la santé s‘est voulu clair : «Il n’y a pas eu de proposition nouvelle par rapport à ce que nous connaissons déjà. Seulement on a vu l’engagement de Madame la ministre à faire en sorte qu’une solution soit trouvée à nos problèmes. Nous lui avons dit aussi notre disponibilité à faire en sorte qu’un accord soit trouvé. Nous lui avons dit que nous attendons des propositions concrètes du Gouvernement. Nous restons ouverts aux négociations mais il n’y a pas d’élément nouveau qui peut permettre de changer la donne. C’est pourquoi, pour le moment, il n’y a pas d’Assemblée générale prévue pour changer l’avis des camarades. Nous avons pris acte de ce que Madame la ministre a dit et nous souhaitons d’autres rencontres. Pour le moment, le mot d’ordre demeure». Hier encore, selon un communiqué de presse du ministère de la Santé, madame la ministre Coffie Goudou Raymonde a réitéré l’engagement de l’Etat de payer 25% des indemnités afin d’atteindre les 75 % de celles-ci à compter de la fin du mois de mars 2013.
Diarrassouba Sory

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment