Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article



 Titrologie



Le Mandat N° 988 du 12/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Santé

Grève du personnel de la santé : Ce que la ministre et les 14 syndicats ont décidé
Publié le samedi 12 janvier 2013  |  Le Mandat


Santé
© Abidjan.net par PRISCA
Santé : Audience de Raymonde Goudou avec les syndicats de santé
Vendredi 11 janvier 2013. Abidjan. Plateau. Tour C. 19eme étage. Raymonde Goudou, ministre de la santé recoit les syndicats de santé pour les menaces de greve.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le ministère de la Santé et les syndicats qui projettent une grève ont accordé leur violon. Les négociations qui ont débuté, hier, augurent des lendemains meilleurs au regard des engagements pris par les deux parties.
«Mettez le gouvernement à l’épreuve. Si à la fin du mois de mars, le gouvernement n’a pas reversé la part de 25 % comme il vous l’a été promis par l’ex-Premier ministre Ahoussou Jeannot, je vous dirai que nous avons failli », dixit la ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida, Dr Raymonde Goudou Coffie, au représentant des 14 syndicats des personnels soignants. C’était, le vendredi 11 janvier 2013, au cabinet dudit ministère. Ainsi, la ministre venait-elle de donner le ton des négociations avec les syndicats des agents et personnels de la santé conduits par Atté Ernest Boka, le porte-parole. Selon Dr Raymonde Goudou Coffie, en venant à cette table de discussion, la coordination des syndicats montre sa bonne foi et son respect de l’autorité. « Votre présence ici témoigne du respect que vous accordez aux Institutions et par delà, le gouvernement », a-t-elle affirmé. Avant de les rassurer de la disponibilité du gouvernement et de sa détermination à œuvrer pour que les différentes revendications soient satisfaites dans les meilleurs délais. Elle a, par ailleurs, attiré leur attention sur la grande différence entre le domaine de la santé et les autres départements ministériels parce qu’il « touche l’existence des individus et concerne la vie ou mort. Alors, nous attendons que vous prenez en compte la vie des populations et respectez vos engagements », a-t-elle souhaité. La ministre a clos ses propos en expliquant que l’année 2013 ayant été déclarée l’année de la santé par le Président, elle souhaite une meilleure et une sincère collaboration avec ses pairs, puis a assuré qu’ « une cellule de rencontre et de discussion sera pour ce faire mise en place afin de leur permettre de se rapprocher davantage ». Abordant dans le même sens, le porte-parole des syndicats, Atté Ernest Boka, a également expliqué à leur ministre de tutelle que leur vœu le plus cher vient d’être exaucé. « Nous prenons acte de la déclaration de Madame le Ministre. Nous avons obtenu un cadre permanent de discussion et nous souhaitons que les portes soient toujours ouvertes à cet effet. Nous faisons entièrement confiance en notre Ministre et nous savons qu’elle nous permettra de trouver une solution définitive à nos problèmes avec une oreille attentive relative aux indices sur les salaires», a-t-il déclaré.

MARIE PAULE KOFFI



Préavis de grève dans le secteur de la santé: le ministre Goudou Koffi Raymonde échange avec ses collaborateurs
Publié le: 11/1/2013  |  RTI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment