Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Encadré : Une bonne décision mais…
Publié le lundi 14 janvier 2013  |  Le Nouveau Consommateur Hebdo




 Vos outils




Le moins qu’on puisse dire est que la décision prise par le Commandant en second du BASA est la bienvenue. Elle va apporter un grand soulagement aux transporteurs, qui ont souvent maille à partir avec les ‘’Gnamboros’’, souvent pour 100 francs. Et pour cela, ils peuvent empêcher la sortie d’un car de la gare. Il peut arriver que le ‘’Gnamboros’’, censé charger le car, ne fasse pas son travail et que celui-ci soit remplit. Mais là également, le ‘’Gnamboro’’ demande à être payé. Et c’est ce qui est à la base de leurs différends avec les transporteurs. Mais, il ne faudrait pas que d’autres personnes se substituent aux ‘’Gnamboros’’ pour venir soutirer de l’argent aux pauvres transporteurs. Il ne faudrait pas que d’autres personnes viennent racketter les transporteurs. Car c’est en partie pour lutter contre ce phénomène que la décision de suppression des ‘’Gnamboros’’ a été prise. Auquel cas, le geste de Koné Zacharia n’aura pas eu l’impact recherché. Déjà, certains transporteurs se plaignent de la présence d’éléments des FRCI dans les gares, non pour assurer la sécurité, mais pour rançonner les transporteurs. Si tel est le cas, l’initiateur du projet doit veiller à ce qu’il n’y ait que les transporteurs et dans une moindre mesure, les syndicalistes. Il ne faudrait pas que conformément à des propos, déjà colportés, on ait l’impression que les ‘’Gnamboros’’ ont été dégagés pour faire la place aux FRCI. Les transporteurs, les usagers et les syndicalistes seront véritablement heureux, si les ‘’Gnamboros’’ et les FRCI, restent en dehors de la gestion des activités du milieu du transport.

J J

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment