Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2801 du 14/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Necrologie

Messe de requiem pour Bohoun Bouabré : Un an après, le Fpi et sa famille se souviennent
Publié le lundi 14 janvier 2013  |  Le Temps


Sortie
© Abidjan.net par DR
Sortie de crise: les accords politiques de Ouagadougou mis à rude épreuve
Photo d`archives. Le ministre Paul Antoine Bohoun Bouabré (FPI)


 Vos outils




11 janvier 2012, 11 janvier 2013, cela fait un an que disparaissait Paul Antoine Bohoun Bouabré, ex- ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances et ministre d’Etat, ministre du Plan et du Développement, par ailleurs, «père du budget sécurisé» et concepteur de Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (Dsrp). A l’occasion du premier anniversaire de sa disparition, parents, amis, camarades de partis et alliés et sa famille ont assisté à une messe de requiem, à l’église sainte Dominique de Cocody, face à l’Ecole de Gendarmerie. Ce pour le repos de l’âme de ce grand serviteur et grand commis de l’Etat de Côte d’Ivoire décédé le 11 janvier 2012 en Israël. Aux cotés de la veuve Léa Bohoun Bouabré, l’on notait la présence d’une forte délégation du Front Populaire ivoirien (Fpi) et Comité national pour la résistance et la démocratie (Cnrd),composée du Président Laurent Dona Fologo, le pr Kata kéké, le préfet Jean Baptiste Gnaoré , l’Ambassadeur Koné Boubacar , le Pr Raymond Abouo Ndory et Séry Boignon, président du Conseil général d’Issia et chargé des questions juridiques au Fpi. Au titre des amis, on notait également, la présence de l’ambassadeur Gnamien Yao et d’un haut cadre de la Banque Africaine de Développement (Bad). Au nom de la famille et des cadres du département d’Issia, l’honorable Guipié Charles a dit merci à tous ceux qui ont effectué le déplacement. Non sans les inviter à continuer l’œuvre terrestre de l’illustre disparu. L’officiant du jour, le Père Marcel Lobognon, a demandé à la famille et aux amis de Bouabré de demeurer dans la prière et le recueillement. Avant d’encourager des personnes ressources à davantage cultiver l’amour et œuvrer pour l’unité au sein de la famille nucléaire de Bohoun Bouabré. Qui a été de son vivant un rassembleur.

Bamba Mafoumgbé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment