Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Agriculture / 2ème édition des JNVA à Ferké : L’AVA renforce les maillons de la chaîne des valeurs
Publié le mercredi 16 janvier 2013  |  Ivoire-Presse


Agriculture
© Ministères par DR
Agriculture / 2ème édition des JNVA à Ferké : l’AVA renforce les maillons de la chaîne des valeurs
Du 28 au 29 décembre dernier s’est tenue à Ferkessédougou, la 2ème édition des Journées Nationales de Valorisation de l’Agriculture (JNVA) initiées par l’Agence pour la Valorisation de l’Agriculture (AVA)


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Du 28 au 29 décembre dernier s’est tenue à Ferkessédougou, la 2ème édition des Journées Nationales de Valorisation de l’Agriculture (JNVA) initiées par l’Agence pour la Valorisation de l’Agriculture (AVA). Ces assises perçues comme la plate-forme d’échanges et de promotion des acteurs agricoles ivoiriens étaient parrainées par M. Guillaume Soro, Président de l’Assemblée Nationale et placées sous l’égide des ministères de tutelle.

Faire le bilan des activités de promotion des agriculteurs, renforcer les capacités des producteurs à travers des échanges d’expériences, récompenser les efforts ‘’braves paysans’’ ivoiriens, tirer les conclusions des réflexions portant sur le développement de l’économie verte, tel est le sens des JNVA 2012. Attachée à son crédo qui est de servir de canal d’émulation des opérateurs agricoles, l’AVA selon sa présidente Mme Jennifer CERES, entendait démontrer par là les qualités pluridimensionnelles de notre agriculture, mais aussi ses atouts pour son industrialisation.

« Notre mission est de permettre aux producteurs de jouir pleinement de leurs efforts. Comptez sur nous pour sortir de l’ombre tous ceux qui, par la recherche, par l’effort physique ou par des actions concrètes, aident la Côte d’Ivoire à maintenir et même améliorer sa place d’acteur incontournable de l’Agriculture mondiale. " Oui, Le 2ème miracle ivoirien viendra j’en suis certaine par le renforcement de ce pilier socio-économique important. Car à AVA nous croyons que l'avenir de ce pays repose sur l'agriculture parce que notre pays est né agricole, il est encore agricole et le restera encore pour longtemps. » A-t-elle affirmé. Intervention soutenue par le parrain qui a rassuré que l’Etat de Côte d’Ivoire s’est inscrit dans cette dynamique et que les résultats seront perceptibles bientôt selon lui.

Conformément à cette vision et afin d'imprégner le monde rural des reformes amorcées ou opérées par le Gouvernement dans le secteur agricole, les organisateurs de ces journées ont prévu, pour cette édition, une restitution à travers une conférences-débat du Programme national d’Investissement Agricole (PNIA). Ces échanges étaient supervisés par des représentants des ministères techniques (Agriculture, Ressources animales et Halieutiques et, Eaux et Forets).

Ensuite, après une table-ronde qui a réuni tous les maillons de la chaine des valeurs, place a été faite aux communications. La Chambre d’Agriculture a ouvert ce chapitre par un exposé sur la " Contribution de la Chambre au développement agricole de nos régions’’. Puis ce fut le tour du CNRA de présenter de nouvelles techniques culturales, plants et semences améliorés. L’ANADER quant à elle est revenue sur la vulgarisation et le conseil agricole avant de passer la parole à la COFENABVI-AO pour poser le diagnostic de la filière bétail dans la région de Ferké.

Ces JNVA 2012 ont aussi enregistré les communications suivantes : ‘’ le Foncier rural, enjeu pour le développement’’ ; ‘’Promotion des bonnes pratiques de traitements post- récolte de la noix de cajou brute en vue de l’obtention des produits de qualité’’ ; L’entreprenariat comme moyen d’insertion des jeunes dans le tissu économique et enfin ‘’ Protection de l’environnement’’. Ces communications ont été respectivement faites par la FAO, l’ARECA, 2IAE-2IFE et APINÔNE.

Ce sont plus d’une trentaine d’organisations professionnelles agricoles (OPA) et de nombreux opérateurs agricoles sélectionnés par la Chambre d'Agriculture et l'Anader qui ont été conviés à cette manifestation et y ont participé. Elles doivent leur distinction au « travail bien fait et à leur courage malgré les difficultés ». Dix parmi ces organisations professionnelles agricoles ont été désignées lauréats ‘’Braves paysans 2012’’ par l’AVA. Entre autres récipiendaires, figure Mme Ahoussou Delphine pour sa politique de production de charbon de bois à base d’acacias.

Marius AKA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment