Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2803 du 16/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Yopougon : Conflit sur l’espace Ficgayo de Yopougon
Publié le mercredi 16 janvier 2013  |  Le Temps




 Vos outils




Fabrice Tiacoh premier responsable de l’entreprise Axel a tenu une conférence de presse le vendredi 11 janvier dernier au siège de la boite sise à Attoban. A l’occasion, il a décrié la volte-face du maire intérimaire de la commune de Yopougon dans l’attribution de l’espace Ficgayo. En effet soutient il, l’entreprise Axel a sollicité et obtenu l’espace Ficgayo depuis le mois de décembre 2012. «Nous avons obtenu de façon régulière un arrêté signé des mains du maire intérimaire Yao Yao Bertin. Ce document stipule que l’entreprise Axel est autorisée à organiser des animations et retransmissions grand public des matches de football pendant la période de la Can 2013 à la place Ficgayo. Le présent arrêté prend effet à compter de la date de signature. Mieux le maire nous a adressé un courrier dans lequel il nous a félicité». A précisé l’opérateur économique Fabrice Tiacoh avant de poursuivre : «Je ne comprend plus nos autorités. Nous sommes dans un pays de droit et les choses ne peuvent pas se passer ainsi. Le maire intérimaire de Yopougon ne peut pas garder par devers lui notre argent sans que nous soyons satisfaits. Il nous promet l’espace et pour finir il le remet à quelqu’un d’autre. Nous voulons être rétablis dans nos droits. C'est-à-dire qu’on nous donne l’occasion d’exercer notre métier sur l’espace Ficgayo. Ou à un degré moindre, qu’on nous rembourse notre argent». Pour le conférencier, Yao Yao Bertin a voulu faire plaisir à son beau frère en lui octroyant le site de l’espace Ficgayo et celui du complexe sportif de Yopougon. «En signant un arrêté pour une structure autre que Axel qui va mener la même activité que nous, le maire veut ainsi nous briser. Et cela ne fait pas sérieux», confie t-il aux journalistes. L’entreprise Axel dit subir un préjudice et annonce pour très bientôt une action en justice contre le maire de Yopougon

Paterne Ougueye Yves

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment