Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2739 du 17/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Report des élections locales en 2014 / Me Fofana Youssouf (candidat RDR) répond : ‘‘Le FPI est un parti de rêveurs’’
Publié le jeudi 17 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le secrétaire départemental du RDR de Mankono, Me Fofana Youssouf, par ailleurs président du Conseil général de ce département était face à la presse hier mercredi 16 janvier 2013 à Cocody-Vallon. Il a abordé entre autres sujets, la politique nationale et les priorités des populations de la région du Béré. Se prononçant sur le report des élections municipales et régionales couplées comme l’exige le FPI en 2014, le secrétaire départemental du RDR de Mankono a exprimé son inquiétude quant à la volonté de cette formation politique de vouloir aller aux élections. ‘’Le FPI est un parti de rêveurs. On ne peut pas attendre 2014 pour organiser les élections municipales et régionales. Le Président de la République a besoin d’appliquer le Programme National de Développement (PND), parce qu’il faut bien mettre fin à la mise en œuvre du Programme Présidentiel d’Urgence (PPU). Le pays a retrouvé son rythme normal.

Et c’est avec la mise en œuvre du PND que les élus locaux pourront véritablement développer leurs régions’’ a expliqué d’entrée Me Fofana Youssouf. Qui s’insurge contre l’attitude du FPI qui veut mener une discussion directe avec le Chef de l’Etat, alors qu’il existe déjà un cadre permanent. ‘’Pour quelle raison le FPI demande à lui seul une discussion directe avec le président de la République ? Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Hamed Bakayoko et le Premier ministre Daniel Kablan Duncan sont déjà à la tâche et sont surtout disponibles pour la poursuite du dialogue républicain avec l’opposition. Plus la campagne est longue, plus elle coûte chère’’, a martelé Me Fofana Youssouf. Quant à son avis sur le choix du candidat retenu par la direction de son parti pour conduire les élections municipales à Mankono, le conférencier a dit soutenir le choix du ministre Moussa Dosso. Et de préciser que Mankono étant un territoire conquis et acquis au RDR, qu’il ‘’n’y aura pas de candidat RHDP’’. Comme priorités dans la région du Béré, Me Fofana Youssouf a insisté sur les problèmes d’adduction d’eau potable, d’infrastructures, d’électricité et de santé. Non sans évoquer le phénomène récurrent des coupeurs de route et des braqueurs qui dépouillent nuit et jour les populations.

Dosso Villard

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment