Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2739 du 17/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Art et Culture

Promotion culturelle / Après plus de 5 ans d’existence : le Rapec présente son bilan et ses perspectives
Publié le jeudi 17 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Constitué de femmes et d’hommes de la diaspora et de divers pays africains, le Réseau africain des Promoteurs et Entrepreneurs culturels (Rapec), a été créé en novembre 2007. Engagé depuis plus de 5 ans dans la promotion de la culture, cette Ong a entrepris diverses actions. Il s’agit, entre autres, de rencontres avec des acteurs, des professionnels, des compagnies de plusieurs pays africains, dans le cadre du Festival international du théâtre qui s’est déroulé en Côte d’Ivoire. Des forums et un congrès panafricain en collaboration avec l’Unesco sur ‘’la culture, comme levier du développement en Afrique’’ qui a réuni plus d’une centaine de participants et délégués en provenance de 19 pays (Algérie, Belgique, Burundi, Cameroun, Côte d’ivoire, France, Haïti,etc.) sont à l’actif du réseau. Pour la période 2013-2016, le Rapec entend mobiliser pour doter le continent d’une date symbolique pour la célébration de la culture africaine. A propos, le Rapec propose que le «24 janvier» soit désormais inscrite dans le calendrier des célébrations et autres fêtes du continent. Dès le mois d’avril 2013, le réseau procédrea dans quatre pays (Togo, Burundi, Nigeria, Maroc) au lancement d’une série de Symposium sur la pratique de la culture dans l'Enseignement supérieur. Cette action vise à proposer un mémorandum aux différents ministères concernés et aux responsables étatiques du continent. Aussi ,ambitionne-t-il de construire un siège au Togo qui sera baptisé «Palais de la Culture Africaine». Pour consolider ses actions sur le continent, l’Ong met en place un Programme d’initiatives locales (Prodil) visant à promouvoir et à développer des projets d’appui et de soutien aux initiatives culturelles; à accompagner, orienter, former et/ou informer les porteurs de projets culturels, pour leur réalisation et leur pérennisation. L’Ong entend également susciter l’esprit d’entreprise et encourager l’initiative privée, par la sensibilisation à la formation continue et à toute forme de soutien au renforcement de capacités.

R. Dibi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment