Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3289 du 17/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Sport

Deuxième adversaire des Eléphants : les Aigles de Carthage, une équipe piège !
Publié le jeudi 17 janvier 2013  |  Le Nouveau Réveil


Football/CAN
© Abidjan.net par Atapointe
Football/CAN 2013. Les Éléphants de Côte d`ivoire affrontent les Pharaons d’Égypte en match amical
Lundi 14 janvier 2013. Abu Dhabi ( Emirats Arabes Unis). En match de préparations pour les phases finales de la CAN 2013, les Elephants de Côte d`Ivoire ont battu les Pharaons d’Égypte sur le score de 4-2


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Après son premier match contre les Eperviers du Togo le 22 janvier 2013 à Rustenburg, les Eléphants de Côte d’Ivoire affronteront les Aigles de Carthage (Tunisie), pour leur deuxième match de poule. Ce, le 26 janvier 2013 dans la localité susmentionnée. Au regard de la méforme actuelle de l’équipe de la Tunisie eu égard à ses derniers résultats enregistrés en matchs amicaux (Suisse 2-1 Tunisie) ; (Ghana 4-2 Tunisie), elle ne devrait pas en principe représenter une menace pour Didier Drogba et ses coéquipiers dont la peau est vendue très cher dans cette Can Sud- africaine. Meilleure équipe africaine et quatorzième mondial (classement Fifa 2012). Classée 45ème mondiale et 8ème meilleure équipe africaine, la formation chère à Sami Trabelsi (coach) aura sérieusement du pain sur la planche.

En dépit de cette mauvaise santé des Aigles de Carthage, Khazri et les siens sont à prendre très au sérieux pour être à l’abri de toutes surprises. Pour la simple raison, par expérience, les équipes maghrébines ont toujours été conquérantes face aux Eléphants de Côte d’Ivoire. La dernière opposition Tunisie - Côte d’Ivoire remonte en 1996, lors de la 1ère Can Sud - Africaine où la Tunisie a battu la Côte d’Ivoire 3 buts à 1. Aujourd’hui, vouloir minimiser une telle équipe, une fois vainqueur de la Can tout comme les Eléphants, serait peut-être faire preuve de naïveté. Mieux vaut battre le Togo et la Tunisie avant de négocier le virage dangereux que pourrait constituer l’Algérie. Mieux que quiconque, Sami Lamouchi doit en être conscient lui qui, en cas de défaite face à la Tunisie, son pays d’origine, pourrait être taxé de favoritisme

Dieusmonde TADE

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment