Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3946 du 17/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Amadou Soumahoro aux chefs de cantons du Gbêkê, hier : “Ado respectera les engagements pris pour votre région”
Publié le jeudi 17 janvier 2013  |  Le Patriote


M.
© Abidjan.net
M. Amadou Soumahoro, le secrétaire général du Rassemblement des républicains (RDR)


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Une forte délégation de la chefferie traditionnelle de la région du Gbêkê(Vallée du Bandama), conduite par Nanan N’goran Koffi, chef de canton Faafoué Gossan, a rencontré, hier au siège du Rassemblement des républicains(RDR) à la Rue Lepic à Cocody, le secrétaire général du parti par intérim, Amadou Soumahoro qui avait à ses côtés, plusieurs de ses collaborateurs(Joël N’guessan, Jeanne Peuhmond, Touré Aya Virginie, Karamoko Yayoro…). Les dépositaires de la culture Baoulé sont venus pour la circonstance, traduire leur reconnaissance au président de la République, Alassane Ouattara pour avoir choisi le ministre Gnamien Konan, leur fils, par deux fois dans son gouvernement mais en plus, de l’avoir retenu comme le candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et pour la paix(RHDP) dans le Gbêkê pour les prochaines élections régionales. Le secrétaire général des chefs de communautés résidentes à Bouaké, Diomandé Sékou, a qualifié le choix du ministre Gnamien Konan en qualité de tête de liste de choix judicieux. Cela, explique-t-il, au vu des qualités que renferme l’homme. Après avoir soutenu cette candidature, il a rappelé la volonté des chefs de communautés du Gbêkê de s’engager véritablement dans le processus de réconciliation. A sa suite, le chef de canton Faafoué Gossan, Nanan N’goran Koffi a rappelé la nécessité du rassemblement de tous les fils du pays pour un développement véritable. « C’est dans l’union et la sécurité qu’on peut bâtir ce pays », a-t-il suggéré.

Il s’est réjoui du choix de Gnamien Konan comme tête de liste du RHDP pour le Conseil régional. La guerre ayant selon lui commencé à Bouaké, c’est aussi de cette localité que la réconciliation doit partir. Comme lui, son prédécesseur a formulé le souhait des populations du Gbêkê de recevoir très prochainement le président de la République et son épouse dans la région dans le cadre d’une visite d’Etat. Le secrétaire général par intérim du RDR, Amadou Soumahoro touché par la démarche de la chefferie qu’il a qualifiée de fraternelle, a remercié ses hôtes au nom de la direction du parti et du président de la République. Il a souhaité que Bouaké soit le symbole de l’unité et de la paix. Commentant le choix du ministre Gnamien Konan, il a réalisé que celui-ci n’est pas fortuit. « Pour le président de la République, l’intégrité et la rigueur au travail sont les qualités d’un bon dirigeant et Gnamien Konan à ces qualités », a fait observer Amadou Soumahoro. Il a rassuré les garants de la tradition de ce que le RDR fera tout pour que ce choix soit définitif. Il a en plus, salué l’attachement des populations du Gbêkê à la cause du chef de l’Etat. Aussi, a-t-il tenu à les rassurer de ce que le président respectera les engagements pris non seulement à l’endroit de la région mais aussi relativement au statut des chefs coutumiers.

COULIBALY Zoumana

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment