Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Réinsertion et réintégration socio-économique des excombattants: Signature d’une convention de 2 Millions de Dollars entre le Gouvernement et le PNUD
Publié le jeudi 17 janvier 2013  |  PNUD


Réinsertion
© Autre presse par PNUD
Réinsertion et réintégration socio-économique des ex-combattants : Signature d’une convention entre le gouvernement et le PNUD
Jeudi 17 janvier 2013. Abidjan. Ministère du Plan et du Développement. Une convention de financement entre le gouvernement et le PNUD, a été signée par Diaby Lanciné, Directeur général du Plan et de la lutte contre la pauvreté, Fidèle Sarassoro, directeur de l`Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration des ex-combattants (Addr) et Luc Grégoire, directeur Pays du PNUD.



Voir tout l'album photo
 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan, le 17 Janvier 2013- Une convention de financement entre le Gouvernement et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), a été signée, ce jeudi 17 janvier 2013, au Ministère d’Etat, Ministère du Plan et du Développement par M. Diaby Lancine, Directeur Général du Plan et de la Lutte contre la Pauvreté, Fidèle
Sarassoro, Directeur de l`Autorité pour le Désarmement, la Démobilisation et la Réintégration des ex-combattants (ADDR) et Luc Grégoire, Directeur Pays du PNUD.

Cet accord, qui s’élève à Deux (2) Millions de dollars soit environ Un Milliard de Francs CFA sera destiné au financement des activités de Réinsertion et de Réintégration socio-économique des ex-combattants et de renforcement de la cohésion sociale dans les communautés d`accueil à travers le développement de compétences et la réalisation d`activités créatrices de revenus.

Ce financement géré par le PNUD, avec comme partenaire de réalisation l`ADDR, est un reliquat de la contribution du Fonds de Développement Ivoiro-Belge (FDIB). M. Grégoire s`est réjouit de la signature de cet avenant au contrat qui traduit le renouvellement de la confiance du Gouvernement accordée au PNUD.

Pour rappel, le FDIB avait octroyé en Décembre 2004, dans le cadre du Projet de « Renforcement du processus de paix à travers la Réinsertion sociale et économique des ex-combattants et des ex-membres des milices dans la région du Sud-ouest », un financement à hauteur de 1 969 012 Euros (1 291 587,2 FCFA). L’objectif de ce Projet de réinsertion étant de contribuer à la consolidation de la Paix, de la sécurité et de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment