Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4332 du 5/5/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

En visite au Trésor : Nialé Kaba exhorte au paiement de toute la dette intérieure
Publié le vendredi 18 janvier 2013  |  Le Patriote


Coopération
© Abidjan.net par Moussa sogodogo (Photo d`archive)
Coopération Cote d`Ivoire-FMI: Conférence de presse de la Directrice du Fonds Monétaire International Christine Lagarde
Mardi 08 Janvier 2013. Abidjan, Hôtel Ivoire. La Directrice du Fonds Monétaire International (FMI) Christine Lagarde à tenu un point de presse à la fin de son séjour de deux jours en terre Ivoirienne. Conférence dite en présence de la ministre déléguée auprès du premier ministre en charge de l`économie et des finances Mme Nialé Kaba.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Nialé Kaba a décidé de faire du paiement de la dette intérieure, son cheval de bataille. Hier, en visite au Trésor public, elle a insisté sur cette disposition. En effet, après la visite de la Trésorerie générale Abidjan Nord (TGAN), la Trésorerie générale Abidjan sud (TGAS), Nialé Kaba, ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Economie et des Finances a rencontré le Directeur général du Trésor et de la comptabilité publique, Adama Koné, au 7ème étage de l’immeuble Sogefiha, au Plateau, non loin du cercle du rail. A la Direction générale, en présence des collaborateurs de Adama Koné et des responsables des trésoreries de l’intérieur du pays qui ont suivi la cérémonie par vidéoconférence, Nialé Kaba qui a salué le travail abattu par cette régie financière malgré la crise post-électorale, a exhorté ses agents au paiement de la dette intérieure. Pour elle, cela doit être une priorité car pour que la Côte d’Ivoire atteigne les croissances escomptées (9% en 2013 plus 10% en 2014), elle devra bénéficier d’investissement. « Mais il faut régler les problèmes avec les entreprises avec lesquelles nous sommes en contrat. Nous devons faire en sorte que ces opérateurs économiques répondent aux attentes du gouvernement. Et cela passe par le règlement de la dette intérieure. Mais cela doit se faire avec efficacité et dans la transparence », a souligné Nialé Kaba. Selon elle, il est important d’assainir les relations avec le secteur privé et le traitement du stock de la dette intérieure en 2013 en est un adjuvant. Pour le ministre auprès du Premier ministre chargé de l’Economie et des Finances, ‘‘l’Etat, par le biais du Trésor public, devra honorer ses engagements, de façon régulière afin de maintenir la qualité des relations avec ses partenaires’’. Nialé Kaba a par ailleurs évoqué la restructuration du secteur bancaire, la gestion du programme économique avec la vigilance des services, la gestion de la transposition de la directive de l’Uemoa, la production de l’information statistique, la bancarisation des populations ivoiriennes. Peu avant, Adama Koné, Directeur général du Trésor et de la comptabilité publique avait informé la ministre de la détermination de sa régie financière à procéder à l’apurement de la dette intérieure pour l’année 2013. Koné qui s’est réjoui de voir sa Direction visitée la première par Nialé Kaba, ministre opérationnel de l’Economie et des Finances, l’a assurée de l’appui de sa structure. « Nous nous engageons à jouer notre partition. Nous serons déterminés à relever les challenges. 2011-2012 a été l’année de l’apurement de la dette extérieure. 2013 sera l’année de l’apurement de la dette intérieure car nous voulons accompagner l’initiative privée », a précisé Adama Koné.
Jean Eric ADINGRA

Comment

 Commentaires



Comment