Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2805 du 18/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Centrale thermique d’Azito : La Miga assure l’expansion des travaux
Publié le vendredi 18 janvier 2013  |  Le Temps




 Vos outils




L’Agence multilatérale de garantie des investissements (Miga), l’organe du Groupe de la Banque mondiale qui assure contre le risque politique, a annoncé hier qu’elle garantira les investissements requis pour l’exploitation et l’expansion d’une centrale électrique qui contribuera à stimuler la relance économique de la Côte d’Ivoire. Le projet prévoit la conversion de la centrale thermique à cycle simple d’Azito. Qui est une centrale à cycles combinés dont la puissance installée atteindra environ430 mégawatts. Cette conversion permettra de produire plus d’électricité sans consommer plus de gaz, en évitant ainsi, la production de 225000 tonnes de CO2 par année. À la fin des travaux, la centrale d’Azito deviendra le premier producteur indépendant d’énergie électrique d’Afrique subsaharienne. Le projet s’est récemment vu décerner le prix du «meilleur projet électrique de l’année» en Afrique par Project Finance International. La garantie de la Miga couvre les investissements de Globeleq Holdings (Azito) Limited pour une période pouvant atteindre jusqu’à 20 ans contre les risques de rupture de contrat par l’État ivoirien. Le projet bénéficie de financements avec droits de recours limités. La Société financière internationale (Ifc), est le chef de file, et le groupe Proparco se charge de la coordination des financements accordés par les institutions européennes de financement du développement. La Banque ouest-africaine de développement (Boad) assure le financement en monnaie locale.

Bamba M.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment