Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3291 du 19/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Sport

Can et réconciliation nationale : les Ivoiriens peuvent-ils formuler un seul et même vœu cette fois-ci ?
Publié le samedi 19 janvier 2013  |  Le Nouveau Réveil


Football/CAN
© Abidjan.net par Atapointe
Football/CAN 2013. Les Éléphants de Côte d`ivoire affrontent les Pharaons d’Égypte en match amical
Lundi 14 janvier 2013. Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis). En match de préparations pour les phases finales de la CAN 2013, les Elephants de Côte d`Ivoire ont battu les Pharaons d’Égypte sur le score de 4-2.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le linge sale se lave toujours en famille, selon un dicton populaire. Curieusement, le linge ivoire entaché de divisions, de rancœurs et de vengeance depuis 1999 a du mal à retrouver sa clarté dans nos eaux locales au point où il s’est finalement retrouvé chez les voisins, bref. Mais toutes les fois qu’un événement sportif inclut la Côte d’Ivoire, les Ivoiriens donnent l’impression d’être unis autour de leurs représentants. Cas des Jeux olympiques et de la Can. En vérité, au nom du patriotisme, les Ivoiriens supportent avec détermination en faisant parfois d’énormes sacrifices soit matériel, physique ou financier. Malheureusement, en dépit de tout cela, ils restent partagés spirituellement. Un fait traité jusque-là avec beaucoup de passions.

Et pourtant, sans être unis par la foi, on demeure faible sans le savoir. Pour rappeler la dernière défaite des Eléphants à la Can 2012 en Guinée Equatoriale et au Gabon, un des artistes comédiens adulés du moment interpelle magnifiquement les Ivoiriens sur ce douloureux souvenir en ces termes «Quand les Eléphants et les Chi polos-polos sont arrivés aux tirs au but, chaque pays demandait à Dieu sa clémence pour en être victorieux. Dieu prête attention aux Zambiens et il constate que c’est un peuple uni par une douleur, qui demandait d’une seule et unique voix, la consolation par le trophée. Il se tourne ensuite vers la Côte d’Ivoire. Curieusement, c’est un peuple divisé autour de ce trophée. Pendant que certains appellent de tous les vœux la victoire, c’est tout le contraire chez d’autres qui rêvent d’une défaite» dénonce-t-il avec des envolées lyriques. Mais au fond, c’est ce à quoi l’on aurait assisté en 2012. Une chose est de demander aux sportifs de ramener de l’or à chacune de leurs sorties mais une autre est d’être unis et solidaires autour d’eux afin qu’ils soient plus forts. Qui le sait si vraiment la division interne n’a pas été l’une des raisons de cette grande humiliation devant l’histoire ? A bon entendeur salut.

Dieusmonde TADE

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment