Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2741 du 19/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Trésor Public / Adama Koné, dg de la DGTCP dévoile ses ambitions : Kaba Nialé encourage l’apurement de tous les arriérés intérieurs
Publié le samedi 19 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan


Activités
© Ministères par DR
Activités gouvernementales : Visite de travail du Ministre auprès du Premier Ministre, Chargé de l`Economie et des Finances à la (DGTCP)
Jeudi 17 Janvier 2013. Abidjan. La Ministre Kaba Nialé, Ministre auprès du Premier Ministre, chargé de l’Économie et des Finances dans les locaux de la de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP)


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La ministre auprès du Premier ministre, chargée de l’Economie et des Finances Kaba Nialé, a effectué le jeudi 17 janvier 2013, une visite à la Direction Général du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGCTP). A la fin de la visite guidée dans les Trésoreries Générales d’Abidjan Nord et Abidjan-Sud, le Directeur général Adama Koné a saisi l’opportunité pour ouvrir une lucarne sur les activités au cours des exercices de 2011, puis 2012 et des perspectives pour 2013.

Du bilan succinct des activités de la DGCTP, il est à retenir qu’au cours de l’année 2012, le Trésor public a mobilisé sur les marchés des capitaux 400 milliards de FCFA sur 575 milliards attendus. Toutefois, les services de Adama Koné n’ont pas baissé les bras puisqu’ils ont, en outre, «œuvré à la restructuration de la dette extérieure avec l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE, ayant entraîné l’annulation de 4 090 milliards F CFA de dettes sur un encours de 6 000 milliards FCFA». Mieux, la DGTCP entend jouer sa partition au cours de l’année 2013. Et ce, sur la base des orientations contenues dans le Plan d’Actions Stratégiques du Ministère de l’Economie et des Finances pour la période 2013. «Il revient aux régies financières de mobiliser les ressources nécessaires à la mise en œuvre du Plan National de Développement. Il s’agit, de manière spécifique, d’œuvrer au financement des investissements du Gouvernement projetés à 7,5% du PIB contre 5,3% l’an dernier. Pour notre part, il nous revient de mobiliser, pendant l’année en cours, entre autres recettes, 760 milliards FCFA sur les marchés financiers et monétaires», a indiqué Adama Koné.

Objectif : Apurer la dette intérieure au cours de l’année 2013
La dette intérieure sera l’une des priorités du trésor public tout au long de l’année. Du moins, en ce qui concerne le règlement des dépenses. C’est ce qu’a fait savoir Adama Koné en présence de la ministre Kaba Nialé. Pour lui, ce chantier vient à propos puisque l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE a permis d’apurer en grande partie la dette extérieure. «C’est donc confiants en l’avenir que nous envisageons de placer l’année 2013 sous le sceau de l’apurement de la dette intérieure, après avoir mis l’accent, en 2011 et 2012, sur le traitement de la dette extérieure. Le faisant, nous entendons accompagner les initiatives privées porteuses de croissance, suivant les orientations du Gouvernement», a-t-il indiqué. Toutefois, la gestion 2011 qui porte sa signature semble lui donner satisfaction : «Après les audits effectués sur les arriérés de gestion de 2010 et des années antérieures, un plan de finalisation est en cours. Concernant la gestion 2011, sur un stock de 381,4 milliards F CFA, les règlements effectués par nos services s’élèvent à 283,1 milliards, soit un taux d’apurement de 74,24%». Eu égard aux performances réalisées, Mme Kaba Nialé a félicité le Directeur général du Trésor et ses collaborateurs et les a encouragés à travailler davantage. Aussi, pour permettre la reprise de l’activité économique, a-t-elle invité Koné Adama à inscrire dans ses priorités, le paiement de la dette intérieure.

K. Hyacinthe

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment