Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2741 du 19/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles

Comment


Politique

Région du Bélier / Présidence du Conseil régional : Arthur Aloco décide d’aller en candidat indépendant
Publié le samedi 19 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan


Politique/PDCI:
© Abidjan.net par Atapointe
Politique/PDCI: Arthur Aloco, candidat aux elections regionales dans le Bélier face à la presse
Jeudi 17 Janvier 2012.Treichville Zone 3. Le candidat aux elections regionales dans le Belier, opposé au 1er ministre Ahoussou Jeannot fait le point de la situation politique au sein du PDCI dans la region.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Tapi dans l’ombre depuis peu, Arthur Aloco, cadre PDCI, a décidé de sortir de sa réserve. Il a, à cet effet, convié la presse, le jeudi 17 décembre, à son cabinet situé à Treichville-Zone 3 pour livrer les mobiles de sa candidature relative aux élections régionales du Bélier. Arthur Aloco a fait savoir qu’il part en candidat indépendant pour la simple raison que son poste de premier vice-président sur la liste du Premier ministre Jeannot Ahoussou–Kouadio, lui a été ravi. «Le 8 janvier 2013, je rencontre le Premier ministre Jeannot Ahoussou –Kouadio à son domicile. A ma grande surprise, ce dernier refuse la décision du Président Bédié en ce qui concerne la première vice-présidence qui devrait me revenir. Et pourtant, c’est cette même décision qui a fait de lui la tête de liste», a-t-il expliqué. Poursuivant, il a noté ceci : «J’ai aussitôt informé le Président Bédié et le ministre Camille Alliali de la décision du Premier ministre Ahoussou.

Ce que nous pouvons dire, c’est que le Premier ministre a rusé avec la décision du président Bédié». «L’attitude du Premier ministre Ahoussou ne nous laisse pas d’autre choix que de prendre nos responsabilités. C’est pourquoi, nous avons décidé de déposer notre candidature à la tête de la liste que nous avions constituée», a-t-il justifié. Sur cette lancée, le conférencier qu’en tant que militant du PDCI, sa candidature doit être validée car selon lui, «la décision de consensus a été vidée de son sens par le Premier ministre Ahoussou». Aussi a-t-il donné sa vision du Conseil général : « Le Conseil régional, est un outil de développement et doit le demeurer. Il ne doit être, en aucune manière, un outil de promotion politique des individus. Nous refusons que notre région soit prise par des politiciens en quête de promotion personnelle. Aussi, remarque-t-on qu’il y a, là, un cumul exagéré de poste. Ce que ne prône pas le gouvernement actuel. Quand l’on sait qu’il y a une incompatibilité entre les fonctions de ministre et de président de conseil régional», a-t-il déploré. Avant d’égrener un chapelet de projets pour sa région. Qui sont, entre autres, l’adduction en eau potable, l’accès à l’électricité, la construction d’écoles, de centres de santé, la valorisation des ressources naturelles locales et l’implication de la chefferie traditionnelle dans le développement de la région.

Armand. K



Politique/PDCI: Arthur Aloco, candidat aux elections regionales dans le Bélier face à la presse
Publié le: 17/1/2013  |  Abidjan.net

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment