Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3948 du 19/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Arrêté jeudi à Accra jeudi : Blé Goudé extradé à Abidjan, hier
Publié le samedi 19 janvier 2013  |  Le Patriote


Crise
© Reuters par DR
Crise post-électoralé : Meeting de soutien aux FDS et aux travailleurs
Photo: Charles Blé Goudé


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le leader des jeunes patriotes pro-Gbagbo, Charles Blé Goudé, est à Abidjan depuis hier. Selon des sources concordantes, ‘’le général de la rue’’ arrêté par des policiers ghanéens et ivoiriens avant-hier à Accra, a été transféré dans la capitale économique de la Côte d’Ivoire tôt dans la matinée, c’est-à-dire à 5 heures du matin. Le transfèrement de l’ancien secrétaire général de la fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), précise nos sources, s’est effectué par la route. Le voyage nocturne Accra-Abidjan s’est achevé donc au petit matin. En effet, après l’arrestation de Blé Goudé et une nuit passée dans les locaux du bureau national d’investigation (Interpol Ghana), les choses se sont accélérées. Le fugitif capturé depuis son domicile de la capitale ghanéenne a été ramené en Côte d’Ivoire.

L’information comme une trainée de poudre s’est rependue en Côte d’Ivoire après sa diffusion par certaines radios étrangères. Où se trouve-t-il? Sera-t-il jugé en Côte d’Ivoire ou à La Haye? Les interrogations allaient bon train et chacun y allait de son commentaire. C’est hier au journal télévisé de 20 heures de la première chaine de la télévision ivoirienne qu’il sera mis fin aux supputations des uns et des autres. Après donc presque deux années de course à travers les capitales africaines, l’initiateur de ‘’l’article 125’’ qui a consisté pour la cohorte de jeunes patriotes nourris à la sève de la violence et manipulés à juste titre par le tribun-leader, à jeter des êtres humains dans les flammes de la haine, sur simple soupçon de ne pas être en phase avec l’ex-pouvoir. Charles Blé Goudé a bel et bien regagné Abidjan.

La cavale terminée, il est question pour lui maintenant de répondre en toute responsabilité de ses actes du passé. Visé par un mandat d’arrêt international émis depuis longtemps par la justice ivoirienne, des procédures judiciaires ont été immédiatement ouvertes contre lui. Et il se présentera bientôt devant les juges. Face au miroir du passé, le farouche défenseur de l’ancien pouvoir des refondateurs aura à affronter ses actes abominables et ses mots d’ordre guerriers donné tout au long de la crise en Côte d’Ivoire et surtout pendant la crise postélectorale, qui ont couté la vie à des milliers de citoyens ivoiriens et également à ceux qui ont choisi de vivre en Côte d’Ivoire.

Lacina Ouattara

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment