Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Économie

Participation à la 3ème édition de l’International Catering Cup: l’équipe ivoirienne affûte ses armes
Publié le samedi 19 janvier 2013  |  Ministères


Gastronomie
© Ministères par DR
Gastronomie / 3ème édition de l’International Catering Cup: le Directeur général de Sodertour-Lacs, Mme Malékah Mourad Condé situer les enjeux de la participation de la Côte d’Ivoire
Mercredi 16 janvier 2013. Yamoussoukro. Le Directeur général de la SODERTOUR-LACS, Mme Malékah Mourad Condé, anime une conférence de presse avec les Éléphants pâtissiers pour parler des enjeux de la participation de la Côte d’Ivoire au concours gastronomique de dimension internationale, International Catering Cup


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Qualifiée en Juin 2012 à l’issue des Masters de la Restauration organisés par la SODERTOUR-LACS sous la supervision de Joël Mauvigney, président fondateur de l’International Catering Cup, l’équipe ivoirienne composée de Eby Kadio, chef pâtissier à l’Hôtel Président de Yamoussoukro, et Kanga Kouakou, chef de cuisine à l’Hôtel des Parlementaires de Yamoussoukro, s’apprête à participer à la phase finale de la 3ème édition de l’International Catering Cup qui aura lieu les 25 et 26 Janvier 2013 à Lyon, en France.

Avant le départ de l’équipe ivoirienne au concours du meilleur traiteur international qui enregistre la participation de 12 venus de tous les continents, la Côte d’Ivoire étant le seul pays au Sud du Sahara à prendre part à cette compétition, Madame le Directeur général de la SODERTOUR-LACS, Malékah Mourad Condé, a animé une conférence de presse le Mercredi 16 Janvier pour situer les enjeux de la participation de la Côte d’Ivoire à ce concours gastronomique de dimension internationale. Il s’agit, a-t-elle soutenu, de «positionner la destination Yamoussoukro sur le marché du tourisme gastronomique en imposant un label qualité et faire de la gastronomie un produit d’appel touristique de la Région du Bélier. Et mieux encore, faire de Yamoussoukro la capitale de la gastronomie de la sous région ouest africaine». En outre, Madame le Dg a indiqué qu’elle finalisera un accord cadre avec la structure organisatrice de cet événement dont l’objet sera de développer un pôle de formation dans les métiers de bouche au profit des opérateurs du secteur de la Région du Bélier. Elle a indiqué enfin qu’elle saisira l’opportunité de sa présence en France où elle conduit l’équipe ivoirienne pour prospecter des partenariats techniques.

Après avoir situé le cadre institutionnel de l’événement, les compétiteurs, à savoir les chefs Eby Kadio et Kanga Kouakou, ont marqué leur détermination quant à l’occupation d’une place honorable pour la Côte d’Ivoire à ce concours international. «Nous sommes conscients que nous partons à une compétition où nous allons rencontrer des sommités mondiales de la gastronomie mais nous n’y allons pas en victimes résignées. Au contraire. Cela fait de longues années que nous sommes aussi dans le métier et nous comptons faire valoir notre expérience et nos qualités respectives à ce concours. Nous espérons revenir en Côte d’Ivoire avec de bons résultats», ont-ils tonné à l’unanimité.

D’ailleurs, pour marquer la différence à ce concours où le chocolat sera à l’honneur, l’équipe ivoirienne compte capitaliser sa renommée de premier pays producteur de cacao. Aussi, entend-t-elle utiliser des produits dérivés de cette matière, à savoir la liqueur de cacao, de café et de junjumbre, pour apporter un plus à la gastronomie ; d’où la devise qu’elle a choisie qui est de faire «la gastronomie autrement». Pour les chefs, faire la gastronomie autrement, c’est pouvoir intégrer les produits dérivés des matières premières ivoiriennes (cacao, café, junjumbre) aux plats européens imposés à ce concours.

Après les échanges, les chefs Eby et Kanga ont fait découvrir à la Presse le fruit de leurs efforts de préparation. Il s’est agi surtout de la séance de dégustation des assiettes préparées et présentées selon les termes du règlement du concours du meilleur traiteur international.

Le service communication

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment