Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Afrique

Libération du Nord Mali : L’"acte de réquisition" des troupes de la CEDEAO signé
Publié le samedi 19 janvier 2013  |  AIP


Ouverture
© Présidence par Seibou T
Ouverture du Sommet des chefs d`Etat de la CEDEAO
Samedi 19 janvier 2013. Abidjan.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan, Le sommet des Chefs d’Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), ouvert samedi à Abidjan a clos ses travaux en fin d’après-midi lors d’une cérémonie marquée par la signature l’acte de "réquisition" des troupes des pays membres de l’organisation par son président en exercice, l’Ivoirien Alassane Ouattara.

En partenariat avec les nations unis, la CEDEAO, en plus de ces troupes, déploiera d’importants arsenaux militaires "sur tous les fronts" au Mali, où des militaires français et maliens sont engagés dans des combats contre des groupes islamistes armés.

La dizaine de chefs d’Etats ayant pris part au sommet ont par ailleurs salué l’adoption de la résolution 2085 sur le Mali par le Conseil de sécurité de l’ONU, appelant cette institution à "fournir immédiatement l’appui logistique" pour départ "diligent" de leurs troupes au Mali, note le communiqué final du sommet, lu par le président de la commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo.

Les dirigeants de l’Afrique de l’Ouest ont aussi demandé au président par intérim Malien à " élaborer une feuille de route claire pour la transition", en vue d’élections libre et transparentes après la libération du pays.

(AIP)
tm

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment