Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

L`opération ‘`Serval`` n`est pas pour se substituer à la MISMA, rassure Fabius
Publié le samedi 19 janvier 2013  |  Agence de Presse Africaine


Ouverture
© Présidence par Seibou T
Ouverture du Sommet des chefs d`Etat de la CEDEAO
Samedi 19 janvier 2013. Abidjan.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L’opération française ‘’Serval’’, déployée au Mali pour soutenir l’armée malienne face à la progression des groupes islamistes du Nord vers le Sud, n’a pas pour vocation de se substituer à la Mission internationale de soutien au Mali (MISMA), a rassuré samedi à Abidjan, le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, à l’ouverture du sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) consacré à la crise malienne.
''L'opération Serval n'a pas la vocation de se substituer à la MISMA'', a déclaré M. Fabius, ajoutant qu'en attendant le ‘'déploiement rapide de la force africaine, l'armée française, aide l'armée malienne à stopper'' la progression des islamistes.

Saluant la ‘'réactivité'' de la CEDEAO, il a également indiqué que ‘'l'urgence'' est d'abord militaire.
L'intervention militaire française a permis de stopper la progression des groupes islamistes du Nord vers le Sud du Mali.

Outre Alassane Ouattara, douze Chefs d'Etat participent au sommet : Blaise Compaoré (Burkina Faso), Yayi Thomas Boni (Bénin), Good Luck Jonathan (Nigéria), Alpha Condé (Guinnée) Macky Sall (Sénégal), John Dramani Mahama (Ghana), Idriss Déby Itno (Tchad), Ellen Johnson Sirleaf (Libéria), Ernest Bai Koroma (Sierra Leone), Issoufou Mahamadou (Niger), Manuel Serifo Nhamadjo (Guinée Bissau) et Dioncounda Traoré (Mali).

Le représentant des Nations Unies en Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit ainsi que le Haut représentant de l'Union Africaine pour le Mali, Pierre Buyoya sont également présents.

Le Togo et la Gambie sont représentés à un niveau ministériel.


LS/cat/APA



Edition de 13h du journal télévisé du 19 janvier 2013
Publié le: 19/1/2013  |  RTI

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment