Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Art et Culture

Lauréat de 2 Koras au dernier Awards - Des mélomanes jugent Arafat Dj
Publié le lundi 21 janvier 2013  |  Le Democrate


Cérémonie
© Abidjan.net par atapoint
Cérémonie Kundé d`OR 2011 : Gala de remise des Kundé d`OR 2011
Vendredi 28 octobre 2011 La cérémonie de récompense de la musique Kundé d`OR 2011 au Burkina Faso au Palais des sports de Ouaga 2000 à Ouagadougou photo= Arafat Dj recevant le prix du meilleur Artiste de l`Afrique de l`Ouest


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Il a été désigné meilleur artiste masculin d’Afrique de l’ouest et meilleur artiste d’Afrique lors de la dernière édition des Koras music Awards tenue au Palais des congrès de l’hôtel Ivoire le 30 Décembre dernier. Arafat Dj, c’est de lui qu’il est question, parcourt depuis son sacre, bars et boîtes de nuit pour célébrer avec ses fans cette distinction qui apparaît comme la reconnaissance du talent de ce jeune artiste. Mais, comme il fallait s’y attendre, cette distinction ne fait pas l’unanimité. Elle suscite même beaucoup d’interrogations et d’indignation chez des mélomanes qui se sont exprimés sur un site de la place. Une indignation qui, semble t-il, s’est accentuée avec une récente affaire dans laquelle, le fils de feu Huon Pierre est accusé d’avoir bastonné un membre de son staff managérial, par ailleurs manager de bar, lequel aurait selon certaines sources, commis “le péché” de s’asseoir à la même table que Débordo Likunfa. Ceci expliquerait peut être cela. Même si pour l’heure, on ne sait pas grand-chose à propos de cette affaire, elle a donné l’occasion à beaucoup de gens de déverser leur bile. Certains jugent Arafat Dj indigne de ce prix des Koras à cause de son « impolitesse », de son « narcissisme ». Pour d’autres, le Yôrôbô ne mériterait pas cette distinction parce que ses chansons, disent-ils, ne véhiculent aucun message. Ces derniers vont jusqu’à considérer que c’est parce qu’il n’y aurait plus de bons artistes en Côte d’Ivoire qu’on lui aurait décerné ces prix. A l’inverse, moins agressifs, plusieurs autres mélomanes pensent plutôt qu’il faut laisser Arafat Dj profiter de son époque et qu’il ne servirait à rien de s’en prendre à lui. D’autant que ces prix sont certes destinés à l’artiste, mais au-delà, ils font honneur à la culture ivoirienne. Voilà qui montre bien que tout le monde n’a pas la même appréciation de cette distinction d’Arafat Dj.

Francis Kouamé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment