Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Santé

Sida - Le Vaccin disponible dès 2014
Publié le lundi 21 janvier 2013  |  Le Democrate




 Vos outils




Le Vih bientôt soigné à l’aide d’un vaccin ? C’est ce sur quoi travaillent des chercheurs des universités de Paris et de Montpellier. Jusque-là réalisés sur des singes, les travaux pourraient ensuite être menés sur des humains. L’efficacité du vaccin sur les singes sera validée le 15 mars prochain. Pourront débuter ensuite des études cliniques sur l’homme, vers «début 2014». Ce vaccin contre le Sida empêcherait l’activation des lymphocytes CD4. Mission que tentent de réaliser le Pr Jean-Marie Andrieu (Université Paris Descartes) et Louis Wei Lu, directeur de recherches à l’IRD de Montpellier. Les tests réalisés pour le moment se font sur un macaque, infecté par le virus de l’immunodéficience simienne (VIS), l’équivalent du VIH chez l’homme. Si ce virus atteint l’organisme, c’est à cause des lymphocytes CD4, qui constituent leur porte d’entrée. C’est l’activation de ses cellules qui permettraient au virus se répliquer. Donc leur désactivation permettrait de le bloquer. Le Pr Jean-Marie Andrieu explique: «On ne connait pas très bien le mécanisme qui déclenche cette activation. En revanche, on sait que si ces cellules sont désactivées, le virus est bloqué». Ces équipes ont ainsi élaboré un vaccin oral, produit à base de VIS inactivé, administré à 16 macaques, qui a ensuite prouvé son efficacité. Les chercheurs ont ainsi réussi à «prévenir l’activation» des lymphocytes CD4 avant même l’infection par le virus, ce qui a permis de bloquer le cycle réplicatif du virus. 15 des 16 macaques se sont ainsi trouvés protégés contre l’infection. «Nous sommes très émus d’avoir fait cette découverte au terme de sept (7) années de recherche», confie Jean-Marie Andrieu. «Le 15 mars, l’efficacité de ce vaccin sur les singes devrait être validée.» Ensuite des études cliniques chez l’homme pourraient débuter, «idéalement début 2014». «On peut tout à fait espérer le même résultat contre le VIH/SIDA» a conclu le Pr Andrieu.

Etienne Atta
(Source : Notremonde.net)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment