Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2742 du 21/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Justice / Gnénéma Coulibaly persiste et signe : ‘‘Nous n’avons aucun problème de personne, nous avons des problèmes de travail’’
Publié le lundi 21 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan


Commission
© Abidjan.net par Prisca
Commission Nationale des Droits de l`Homme de Côte d`Ivoire : La CNDHCI présente Rapport Annuel 2011
lundi 23 juillet 2012. Abidjan-Plateau. La Commission Nationale des Droits de l`Homme de Côte d`Ivoire (CNDHCI ) présente son rapport annuel en présence de plusieurs personnalités dont le ministre Gnénéma coulibaly, le couple wodié et le nonce apostolique. Photo Gnénéma coulibaly.


 Vos outils




La présentation des vœux du personnel de Justice au ministre Gnénéma Coulibaly, le samedi 19 janvier 2013, a été l’occasion pour le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, des Droits de l’homme et des Libertés publiques, de rappeler ses collaborateurs à l’ordre.

«Je vous exhorte à redoubler d’effort pour qu’ensemble nous parvenions à faire de l’institution judiciaire et juridictionnelle de notre pays, un système irréprochable, un système auquel chaque citoyen a pleinement confiance, un système qui rassure. Nous ne pouvons passer sous silence l’occasion qui nous est offerte pour rappeler à l’ordre quelques uns de nos collègues qui mettent à mal l’honneur de notre corporation. Je sais que la majorité des magistrats, du personnel judiciaire font avec beaucoup d’abnégation et de probité, leur travail. Si nous parlons de bruits et de rumeurs de palais, cela se doit à l’attitude et au comportement de certains d’entre nous. Tant je suis heureux de revenir à la maison, tant je serai heureux de voir que désormais, les juges et la Justice sont regardés avec des yeux de crédibilité. Il faut que nous fassions l’effort de nous éloigner de tout ce qui peut porter atteinte à notre honorabilité», a insisté le Garde des Sceaux face au personnel de la Justice en les invitant au renouvellement de leur comportement pour mettre fin aux dysfonctionnements constatés en 2012. «Le système judiciaire souffre de dysfonctionnements liés à une absence d’autonomie, de célérité dans les procédures (…) A cela s’ajoute les bruits de palais, de racket, de corruption préjudiciables à la promotion d’un environnement propice aux investissements (…) Nous n’avons aucun problème de personne, nous avons des problèmes de travail. Personne ne pourrait ou ne devrait s’inquiéter pour des relations personnelles avec lui, chacun doit pouvoir se préoccuper de la qualité du travail à produire pour améliorer nos relations directes», a souhaité le ministre Gnénéma Coulibaly. Avant cette adresse, le Garde des Sceaux a reçu les vœux de l’ensemble des corps de la famille judiciaire ivoirienne et a pris bonne note des doléances formulées, entre autres par les magistrats, les avocats, les notaires, les conseillers juridiques, les agents d’affaires judiciaires et les gardes pénitentiaires.

Olivier Dion

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment