Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



L`intelligent d`Abidjan N° 2742 du 21/1/2013

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Sport

Poule A / Une journée sans but - Le spectacle n’était pas au rendez-vous
Publié le lundi 21 janvier 2013  |  L`intelligent d`Abidjan


Football
© Autre presse par Chris Ricco/Backpagepix
Football CAN 2013: Match d`ouverture de la 29e édition de la Coupe d’Afrique des nations, l`Afrique sud tenu en echec par le Cap vert
Samedi 19 Janvier 2013.National Stadium de Johannesburg. En match d’ouverture de la 29e édition de la Coupe d’Afrique des nations, l’Afrique du Sud et le Cap Vert se sont neutralise sur un score de (0-0) à s’imposer devant le Cap Vert (0-0), pour le compte du groupe A.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La 29ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2013 a démarré depuis le samedi 19 janvier, avec les rencontres de la Poule A. Afrique du Sud (0) - Cap-Vert (0), c’est le score qui a sanctionné cette opposition d’ouverture de la plus grande compétition de football en Afrique. Un résultat qui traduit le faible niveau de cette rencontre. Hormis quelques actions d’éclat du Sud-africain Tshabalala et du Cap-verdien Luis Suarez alias Platini, les spectateurs sont restés sur leur faim, durant les 90 minutes du match. Au plan tactique comme technique, les deux sélections sont passées à côté de leur sujet. Une mauvaise prestation marquée par un jeu collectif décousu avec à la clé, des mauvaises passes, des erreurs de débutant. L’Afrique du Sud, pays organisateur, après cette première sortie, vient donner raison à certains observateurs, surtout ses supporters, qui ne parient pas assez, pour cette Can, sur les Bafana Bafana. Ce score vierge vient confirmer le sérieux problème d’attaque qu’a l’équipe Sud africaine, depuis un moment. Les Bafana Bafana ont inscrit seulement deux (2) buts lors de leurs six (6) dernières rencontres. Du côté de la formation Cap verdienne, qui arrive pour la première fois à une Can, on ne fait pas la fine bouche après ce match nul. Toutefois, des observateurs attendent beaucoup de cette équipe qui a barré la route, à cette grand’messe du football africain, aux Lions Indomptables du Cameroun.

Une légère amélioration

La seconde rencontre a opposé l’Angola au Maroc. Considérée comme le choc de cette journée dans ce groupe, cette opposition a plus emballé le public par rapport au premier match de la poule A. Un jeu technique des Lions de l’Atlas du Maroc face à un football athlétique des Angolais. La vivacité était au rendez-vous. Mais la finition a manqué. Une première mi-temps marquée par une équipe marocaine poussée plus vers l’attaque quand son adversaire jouait la carte de la prudence en préservant ses arrières. En seconde période, on aura une rencontre plus ouverte avec une équipe angolaise qui prend assez de risques. Au final, des occasions plus nettes. Youness Belhanda (68ème mn) et Al Arabi (79 mn), du côté des Lions de l’Atlas, étaient à deux doigts d’ouvrir la marque. Les Palancas Negras d’Angola auraient pu arracher la victoire si, dans les derniers instants de la rencontre, sur un centre de Mateus, Guillerme et Manucho ne se gênaient pas dans la surface de réparation, au moment de reprendre le ballon de la tête. L’opposition était certes élevée par rapport à celle livrée par l’Afrique du Sud et le Cap Vert, mais ce choc n’a pas véritablement répondu aux attentes des spectateurs.
R.Dibi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment